Les coopératives de commerçants en guerre contre la loi Macron

Le monde des coopératives de commerçants, soit un tiers du commerce de détail français, est vent debout contre un amendement à la loi Macron voté vendredi par l'Assemblée nationale à l'initiative de François Brottes, président de la commission des Affaires économiques. Cette disposition limite à neuf ans la durée des contrats entre les magasins et leur tête de réseau. Avant même qu'elle soit adoptée, Michel-Edouard Leclerc criait la veille sur son blog à « la mort des coopératives de commerçants détaillants, au profit des groupes capitalistiques ».

Lire la suite de l'article sur le site des Echos.

Lire le billet de blog de Michel-Edouard Leclerc.

Lire l'article de LSA-conso.fr.