Les entreprises sociales ont un temps d’avance dans l’économie circulaire

Dans les secteurs du recyclage et du réemploi, les entreprises de l’économie sociale et solidaire sont incontournables depuis les années 1980.

Le Relais, Envie, Vitamine T… Chacune de ces structures fait figure de modèle de réussite dans le petit monde des entreprises sociales, ces entreprises qui cherchent à concilier performance économique et finalité sociale. Toutes font partie des quelques acteurs de cette famille à regrouper plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d’emplois. Une prouesse, alors que l’immense majorité des entreprises sociales rencontrent les pires difficultés à se développer.

A lire sur le site de La Croix