économie circulaire

3 e Conférence internationale sur le rôle des entreprises de l’ESS dans une économie circulaire

6-8 novembre : 3 e Conférence internationale sur le rôle des entreprises de l’ESS dans une économie circulaire, organisée par le Réseau des entreprises sociales européennes impliquées dans les activités de réutilisation, de réparation et de recyclage (RREUSE). Berriozar (Espagne)

L’économie circulaire veut faire la part belle aux initiatives de l’ESS

Fin septembre, Brune Poirson, secrétaire d’Etat auprès de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a présenté sa feuille de route sur l’économie circulaire, qui s’intègre au Plan climat du quinquennat. La secrétaire d’Etat et son ministre de tutelle ambitionnent de « réconcilier l’économie et l’écologie », c’est-à-dire de réduire les émissions de CO 2 tout en créant des emplois.

Des subventions pour les ressourceries

L’association Envie, et son réseau de cinquante entreprises d’insertion, arrive à Paris afin d’aider les Parisiens à réparer leurs appareils électroménagers. Ce crédo double est le sien depuis trente ans : promouvoir l’insertion des publics loin de l’emploi, et promouvoir l’économie circulaire. Considérée comme la petite sœur d’Emmaüs, l’organisation cherchait un bâtiment depuis deux ans.

L’ESS peut-elle se recycler grâce à l’économie circulaire ? Paris, 10/12/2014

Réemploi, recyclage, nouvelle approche de la consommation : l’économie circulaire propose un modèle alternatif de développement économique… et devient par la même occasion un marché concurrentiel. Comment l’économie sociale et solidaire peut-elle s’appuyer sur ces principes pour se réinventer et participer au défi majeur de la transition énergétique ? Peut-elle faire le poids sur le marché du réemploi face, par exemple, à des géants des traitements des déchets. Quelle valeur ajoutée sociale et environnementale peut-elle apporter ? Débat et éclairage lors cette conférence.