Le troisième appel à projets de l'ESS cible le développement rural

Toute la Recma

  • 2010
    • 2018
    • 2017
    • 2016
    • 2015
    • 2014
    • 2013
    • 2012
    • 2011
    • 2010
  • 2000
    • 2009
    • 2008
    • 2007
    • 2006
    • 2005
    • 2004
    • 2003
    • 2002
    • 2001
    • 2000
  • 1990
    • 1999
    • 1998
    • 1997
    • 1996
    • 1995
    • 1994
    • 1993
    • 1992
    • 1991
    • 1990
  • 1980
    • 1989
    • 1988
    • 1987
    • 1986
    • 1985
    • 1984
    • 1983
    • 1982
    • 1981
    • 1980
  • 1970
    • 1979
    • 1978
    • 1977
    • 1976
    • 1975
    • 1974
    • 1973
    • 1972
    • 1971
    • 1970
  • 1960
    • 1969
    • 1968
    • 1967
    • 1966
    • 1965
    • 1964
    • 1963
    • 1962
    • 1961
    • 1960
  • 1950
    • 1959
    • 1958
    • 1957
    • 1956
    • 1955
    • 1954
    • 1953
    • 1952
    • 1951
    • 1950
  • 1940
    • 1949
    • 1948
    • 1947
    • 1946
    • 1945
    • 1944
    • 1943
    • 1942
    • 1941
    • 1940
  • 1930
    • 1939
    • 1938
    • 1937
    • 1936
    • 1935
    • 1934
    • 1933
    • 1932
    • 1931
    • 1930
  • 1920
    • 1929
    • 1928
    • 1927
    • 1926
    • 1925
    • 1924
    • 1923
    • 1922
    • 1921
    • 1920

Tourisme social, transition énergétique et écologique, revitalisation des territoires ruraux et économie du partage : ce sont les quatre thématiques du nouvel appel à projets de l'économie sociale et solidaire (ESS), lancé par le gouvernement, le commissariat général à l'investissement et la Caisse des Dépôts, dans le cadre du programme d'investissements d'avenir (PIA). 

"Les thématiques retenues ont été choisies pour leur capacité à contribuer au développement territorial, notamment rural, tant en matière d'emplois, de lien social que d'efficacité énergétique", précisent les organisateurs, dans un communiqué du 28 janvier. A l'exception du tourisme social, où l'investissement minimum est de 500.000 euros par projet, le ticket d'entrée a été abaissé à 150.000 euros afin de pouvoir soutenir de petites structures. "Volontairement plus large que les précédents, ce nouvel appel à projets propose donc aux entreprises et aux structures de l'ESS des conditions assouplies afin de répondre davantage à leurs besoins de financement", explique le communiqué. La notion d'acteurs de l'ESS relève de la définition donnée par la loi sur l'ESS du 31 juillet 2014.

Lire la suite sur le site Localtis