Divers

Colloque du Réseau International de Recherche sur les Organisations et le Développement Durable (RIODD)

16 -18 novembre 2022 : Colloque du Réseau International de Recherche sur les Organisations et le Développement Durable (RIODD) « Communs,  communautés, territoires : quelles voies pour les transitions ? », Aubervilliers (France). https://riodd2022.sciencesconf.org/

L’héritage de Lester Salamon

Lester Salamon, né en 1943, est mort le 20 août 2021 à Baltimore. Il était sans conteste le pionnier de la recherche comparative sur le secteur sans but lucratif et la société civile dans le monde. Issu d’une famille juive originaire d’Europe centrale implantée depuis deux générations dans le Middle West, il suivit de solides études, comme boursier, en politique publique à Princeton, puis en économie à Harvard, avant d’occuper un poste de directeur adjoint au ministère du Budget sous la présidence de Jimmy Carter, dans les années 1970.

Vers des comptes-satellites nationaux « tiers-secteur et économie sociale » construits selon le handbook 2018 de l’ONU ?

Après avoir rappelé l’intérêt d’un compte-satellite ancré dans la comptabilité nationale pour comparer dans le temps et l’espace les organisations de l’économie sociale, cet article retrace l’historique du handbook 2018 de l’ONU qui propose une méthodologie d’élaboration du compte satellite prenant en compte les critiques adressées au manuel de 2003 (qui ne concernait que les institutions sans but lucratif). Les auteures analysent les principaux concepts du handbook « tiers-secteur et économie sociale » de 2018 du point de vue de la France où un compte-satellite de l’ESS est en cours de construction à l’Insee, et soulignent la proximité entre le périmètre de l’ESS selon la loi de 2014 et selon ce handbook 2018. Enfin, elles présentent le compte-satellite modulaire du Portugal comme un exemple de bonne pratique, avant d’esquisser en conclusion les usages qui pourront être faits à l’avenir de la mise en place généralisée d’un tel outil.

 

Numéro de revue: 
362
Année de publication: 
2021
Auteur(s): 
Édith Archambault, Ana Cristina Ramos

Le consommateur, clé de voûte d’un nouvel ordre économique et politique

Une introduction au texte de Bernard Lavergne, 1936, « La rénovation des sciences sociales et de l’ordre économique par l’idée du consommateur », REC n°58 (1), p. 97-120.


Bernard Lavergne (1884-1975) est l’une des chevilles ouvrières du mouvement coopératif français au XX e siècle, et plus encore de la Revue des études coopératives (REC). Des années 1910 aux années 1960, on le retrouve dans toutes les grandes initiatives. Économiste, agrégé en droit, il fut professeur dans plusieurs universités
avant d’intégrer la chaire de coopération à l’université de Paris après la Deuxième Guerre mondiale. Il fut l’un des fondateurs de la REC et la dirigea jusqu’en 1960, soit pendant plus d’un tiers de son existence.

Numéro de revue: 
361
Année de publication: 
2021
Auteur(s): 
Maryline Filippi, David Hiez

Création de valeur au sein des institutions de microfinance de l’UEMOA : l’impact des parties prenantes

Les institutions de microfinance (IMF) ont pour objet de prêter de l’argent aux populations qui ne disposent pas de moyens suffisants pour accéder au système bancaire formel. Ces IMF regroupent plusieurs acteurs susceptibles de poursuivre des objectifs et des intérêts différents, voire conflictuels, ce qui peut être source d’inefficience. Cet article s’intéresse à l’impact des parties prenantes des IMF sur la richesse créée en leur sein dans les huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). L’auteur montre que, si le volume des crédits accordés aux clients et la qualité de l’indice de macro-gouvernance de chaque pays ont une influence positive sur la richesse créée par les IMF, les résultats sont plus mitigés en ce qui concerne l’impact des apports des propriétaires ou des sociétaires, ainsi que des subventions publiques. Dans tous les cas, les épargnants, les prêteurs et la clientèle féminine n’ont aucune influence significative sur la création de valeur de ces IMF.

Numéro de revue: 
359
Année de publication: 
2021
Auteur(s): 
Mamadou Ndione

La résilience de l’écosystème des monnaies locales en France face à la transition numérique

En moins de dix ans, les monnaies locales complémentaires se sont multipliées en France et un écosystème dynamique s’est constitué. Alors que la quasi-totalité d’entre elles se sont développées avec la mise en circulation de monnaie papier, on observe aujourd’hui un passage accéléré vers la forme numérique. L’article précise les enjeux de cette transition et discute les relations de concurrence/complémentarité entre monnaies locales et cryptomonnaies dans le contexte français, marqué depuis quelques années par l’irruption des acteurs de la FinTech. En dépit d’une logique de rendement croissant induit par l’adoption de solutions technologiques qui ne sont pas neutres, l’écosystème des monnaies locales en France s’avère être suffisamment résilient pour surmonter les risques liés à l’intervention de ces acteurs extérieurs animés par une logique financière.

 

Numéro de revue: 
358
Année de publication: 
2020
Auteur(s): 
Yannick Lung, Matthieu Montalban

Socio-métabolisme du capital et agriculture cubaine de 1960 au début des années 1990

Cet article examine les principales transformations de l’agriculture à Cuba depuis la révolution de 1959 jusqu’à la « Période spéciale » au début des années 1990. L’auteure souligne les contradictions entre le projet socialiste et les choix opérés dans la politique de développement agricole. S’appuyant sur les travaux d’István Mészáros sur le « socio-métabolisme » du capital, elle cherche à identifier les limites d’une projection socialiste centrée essentiellement sur l’abolition de la propriété  privée des moyens de production et la redistribution plus égalitaire des richesses produites, sans transformation radicale du mode de production hérité du système capitaliste. L’analyse met ainsi en lumière, au travers de l’expérience du secteur agricole cubain, les paradoxes et les difficultés du dépassement de la logique du capital.

 

Numéro de revue: 
358
Année de publication: 
2020
Auteur(s): 
Ingrid Hanon