Jean-Louis Laville

L’avènement de l’économie sociale et solidaire : aménagement à la marge ou reconfiguration de l’économie sociale

Une mise en perspective historique permet de se demander si l’ESS est un aménagement à la marge ou une reconfiguration de l’économie sociale. L’associationisme solidaire de la première partie du XIX e siècle est une manifestation utopiste ayant débouché sur un échec ou une tentative d’articulation du mouvement social avec la mise en œuvre d’activités économiques. Plus récemment, l’économie solidaire peut être considérée comme une simple réaction à la montée du chômage et de l’exclusion ou comme une résurgence dans d’autres conditions de l’associationnisme solidaire. L’analyse de ces bifurcations amène à deux scénarios, soit l’économie solidaire n’est qu’une adjonction à la marge de l’économie sociale qui demeure un regroupement d’entreprises collectives, soit l’ESS dépasse le rassemblement d’entreprises pour constituer une socio-économie solidariste.

 

Numéro de revue: 
364
Année de publication: 
2022
Auteur(s): 
Jean-Louis Laville

Contributeurs

Jean-Louis Bancel
HEC, ENA, est titulaire d’une licence de droit des affaires et d’un DESS de droit public. Il a été président du Crédit Coopératif de 2009 à 2020 (Vice-président de 2005 à 2009). Il est président de Coop FR, membre de l’Alliance Coopérative Internationale et ancien Président de Coopératives Europe.

Séminaire autour de l’étude de Jean-Louis Laville et Laurent Fraisse : «Quelles politiques locales de l’ESS dans 10 ans ? Enjeux, acteurs et instruments d’action publique»

16 février : séminaire de travail prospectif en visioconférence, de 14h à 16h30, autour de l’étude de Jean-Louis Laville et Laurent Fraisse : «Quelles politiques  locales de l’ESS dans 10 ans ? Enjeux, acteurs et instruments d’action publique». Evénement dans le cadre des 20 ans du Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire (RTES). Le reste des célébrations est reporté au 4 mai, à Strasbourg. www.rtes.fr

 

A Lille, un colloque dédié au mouvement des associations de travailleurs au XIX e siècle

Les 7 et 8 octobre 2019, à l’Institut de recherches historiques du Septentrion (université de Lille), s’est tenu un colloque sur le mouvement des associations de travailleurs au XIX e siècle, organisé par Carole Christen (université de Lille), Caroline Fayolle (université de Montpellier) et Samuel Hayat (CNRS Lille, Ceraps). Son but était d’insérer l’association ouvrière dans l’histoire longue des formes d’organisation de travailleuses et des travailleurs, tout en restituant la pluralité des sens du mot « association ».

Les 6 èmes rencontres du GESS soulèvent la question de la soutenabilité

Les rencontres du GESS (Gestion des entreprises sociales et solidaires) sont des moments d’échange et de réflexion importants pour les chercheurs en sciences humaines et sociales (académiques ou praticiens) partageant l’ambition d’une approche renouvelée sur les pratiques de gestion à partir d’un regard venu de l’économie sociale et solidaire (ESS).