Resocialiser l’économie ?

Au tournant du millénaire, de plus en plus nombreux sont ceux qui soulignent la déshumanisation croissante des économies contemporaines et l'affaiblissement des contrôles qui peuvent être exercés sur celles-ci. Le titre de cet article suggère lui aussi que nos systèmes économiques ont connu en des temps révolus des orientations plus sociales, qui ont progressivement disparu ou qui se sont atténuées, et qu'un enjeu essentiel aujourd'hui serait de retrouver une vocation plus sociale pour l'économie.

Pour développer cette double idée, nous nous proposons d'abord d'adopter une perspective historique, avec une question centrale : l'économie a-t-elle vraiment été plus sociale qu'elle ne semble l'être aujourd'hui ? A la lumière de cet éclairage rétrospectif, nous examinerons ensuite différentes pistes qui semblent s'ouvrir aujourd'hui et permettent peut-être d'envisager une certaine resocialisation de l'économie.