Quelle histoire pour nos coopératives? L’exemple des coopératives de Savoie

Année de publication:
 2012
Numéro de revue: 

Auteur(s)

Alain Mélo

Toute la Recma

  • 2010
    • 2017
    • 2016
    • 2015
    • 2014
    • 2013
    • 2012
    • 2011
    • 2010
  • 2000
    • 2009
    • 2008
    • 2007
    • 2006
    • 2005
    • 2004
    • 2003
    • 2002
    • 2001
    • 2000
  • 1990
    • 1999
    • 1998
    • 1997
    • 1996
    • 1995
    • 1994
    • 1993
    • 1992
    • 1991
    • 1990
  • 1980
    • 1989
    • 1988
    • 1987
    • 1986
    • 1985
    • 1984
    • 1983
    • 1982
    • 1981
    • 1980
  • 1970
    • 1979
    • 1978
    • 1977
    • 1976
    • 1975
    • 1974
    • 1973
    • 1972
    • 1971
    • 1970
  • 1960
    • 1969
    • 1968
    • 1967
    • 1966
    • 1965
    • 1964
    • 1963
    • 1962
    • 1961
    • 1960
  • 1950
    • 1959
    • 1958
    • 1957
    • 1956
    • 1955
    • 1954
    • 1953
    • 1952
    • 1951
    • 1950
  • 1940
    • 1949
    • 1948
    • 1947
    • 1946
    • 1945
    • 1944
    • 1943
    • 1942
    • 1941
    • 1940
  • 1930
    • 1939
    • 1938
    • 1937
    • 1936
    • 1935
    • 1934
    • 1933
    • 1932
    • 1931
    • 1930
  • 1920
    • 1929
    • 1928
    • 1927
    • 1926
    • 1925
    • 1924
    • 1923
    • 1922
    • 1921
    • 1920

L’histoire des mouvements coopératifs ou des coopératives reste le parent pauvre de l’historiographie des mouvements sociaux, notamment en France. Universités et institutions de recherche s’intéressent davantage à l’économie ou à la sociologie actuelles de ces formes d’entreprendre plutôt qu’à leur histoire, et les acteurs du mouvement lui-même répètent à l’envi les mythes (utiles) que les anciens auteurs avaient fondés, déjà, dans le courant du xixe siècle. Il est vrai que les archives manquent ou plutôt ne sont pas clairement identifiées et promues auprès des chercheurs. L’accessibilité nouvelle du fonds de l’Union des coopérateurs de Haute-Savoie est l’occasion de revenir sur ces questions de la construction de l’histoire des différents mouvements de l’économie sociale, histoire (ou mémoire) devenue essentielle afin d’asseoir la transmission des valeurs revendiquées.

What history for our cooperatives? The case of the cooperatives in Savoy

The history of cooperative movements and cooperatives remains the poor relation of the historiography of social movements, particularly in France. Universities and research centres are more interested in economics and the current sociology of these enterprise forms than in their history. Practitioners in the movement itself continually repeat the (useful) myths that earlier authors had already created in the 19th century. It is true, however, that archives are missing or rather are not clearly identified and promoted among researchers. The new opening of the archives of the Union des coopérateurs de Haute-Savoie provides an opportunity to return to the issue of the construction of the history of the various movements in the social economy, a history (or memory) that has become essential for ensuring the transmission of core values.