Valérie Fourneyron, nouvelle secrétaire d'Etat à l'ESS

Le départ du ministre délégué M. Hamon pour le ministère de l'éducation nationale a été suivi de la nomination de Valérie Fourneyron, ex ministre des sports, vie associative et éducation populaire  du gouverment Ayrault, comme secrétaire d'Etat au commerce, l'artisanat, à la consommation et à l'ESS. Les associations rejoignent donc l'ESS, du moins peut on le supposer parce qu'elles n'apparaissent plus ailleurs, le tout à Bercy toujours (l'éduc pop disparait corps et âme).

On pourrait, avec Georges Fauquet, se réjouir du rapprochement de l'artisanat et de l'ESS, comme composantes de "l'économie proprement privée" , mais sans doute ne faut-il chercher aucun fond  doctrinal à cette recomposition gouvernementale. L'essentiel tient donc dans le passage du ministère délégué à celui de secrétariat, qui n'apparait pas forcément comme une promotion pour le secteur.

Relire l'éditorial de Jean-François Draperi sur la création du ministère Hamon dédié à l'ESS et à la consommation