"Stratégies nationales pour l’économie sociale et plus-value de l’Union européenne"

Pour la Solidarité était présent à l’Intergroupe ESS du Parlement européen le mercredi 30 mai 2012 et en propose un riche compte-rendu. Il fut consacré à la plus-value que peut apporter l’Union européenne (UE) aux stratégies nationales pour l’économie sociale (ES). Par le biais de différentes présentations, il s’agit de comprendre les stratégies politiques nationales en matière d’économie sociale et savoir ce que peut apporter l’UE pour soutenir le développement du secteur. Si une entreprise sur quatre créée au sein de l’UE relève de l’ES, force est de constater que l'Union ne dispose toujours pas de définition faisant consensus

Conclusions : Jens Nilsson, membre du Parlement européen (S&D) et Sven Giegold Il faut une approche du bas vers le haut pour parvenir à une définition commune de l’ES. Les définitions sont différentes selon les Etats membres, il faut que les acteurs de l’ES insufflent d’abord une harmonisation de la définition de l’ES, car ils ne peuvent pas compter sur les institutions pour faire une définition et régler le problème du secteur. Il faut donc insuffler des partenariats, insuffler une définition commune en travaillant ensemble et apprendre les uns des autres pour améliorer le secteur. L’Union européenne, doit soutenir la promotion et l’échange des expériences des différents Etats membres pour favoriser le partage de bonnes pratiques.e