Les temps forts de la recherche

Au-delà de la crise sanitaire, quel avenir pour l’ESS ?

La rapidité et la violence de la crise sanitaire inédite due au Covid-19 ont brouillé tous les clivages économiques antérieurs, qui semblent désormais dépassés : l’autoproduction a suscité un regain d’intérêt dans une société d’hyperconsommation ; les échanges non monétaires ont explosé, qu’ils soient réels ou virtuels ; les urbains sont venus en aide aux agriculteurs ; les entreprises lucratives ont offert des biens à l’hôpital public ; l’État libéral a redistribué largement des revenus aux plus pauvres ; la population a transformé en « héros » des travailleurs

À Niort, le Forum national de l’ESS fait peau neuve et présente l’ESS au service des territoires

Du 6 au 8 novembre, la 5 e édition du Forum de l’ESS et de l’innovation sociale s’est tenue à Niort sous un format renouvelé. Le « salon », qui privilégiait la présentation des structures, s’est transformé en un forum principalement tourné vers les échanges et les débats pour éclairer la question : « En quoi l’ESS et l’innovation sociale sont-elles des outils au service des territoires et des réponses aux défis de la société ? »

Université coopérative et portative de Broons : « Le statut coopératif est-il toujours adapté pour coopérer ? »

Renouant avec la dimension émancipatrice de la coopération, et incarnant son projet d’éducation populaire, l’Université coopérative portative, sous les auspices lointains d’Henri Desroche, a tenu sa cinquième édition le 9 septembre à Broons, dans les Côtes-d’Armor, autour du thème de l’adaptation du statut coopératif aux projets coopératifs innovants. Yves Cariou, de la coopérative d’activités et d’emploi (CAE) Oxymore, était l’initiateur et le maître d’œuvre de ce projet avec la Fédération nationale des Coopératives d’utilisation de matériel agricole (Cuma).

A Paris, une première agora du Ciriec sur les dynamiques territoriales de l’ESS

Fondé en 1947 par Edgar Milhaud, le Ciriec a vocation à croiser les apports de l’économie publique et ceux de l’économie sociale et solidaire à l’intérêt général et à la satisfaction des besoins des individus. Dans cet esprit, le Ciriec France a pris l’initiative d’organiser plusieurs agoras visant à définir ce que pourrait être un « projet politique » de l’ESS. La première, qui s’est tenue le 24 septembre au Cedias-Musée social, était consacrée aux dynamiques territoriales de l’ESS.

A Lille, un colloque dédié au mouvement des associations de travailleurs au XIX e siècle

Les 7 et 8 octobre 2019, à l’Institut de recherches historiques du Septentrion (université de Lille), s’est tenu un colloque sur le mouvement des associations de travailleurs au XIX e siècle, organisé par Carole Christen (université de Lille), Caroline Fayolle (université de Montpellier) et Samuel Hayat (CNRS Lille, Ceraps). Son but était d’insérer l’association ouvrière dans l’histoire longue des formes d’organisation de travailleuses et des travailleurs, tout en restituant la pluralité des sens du mot « association ».

Date limite pour l’appel à communications pour la 14 ème conférence internatio- nale de l’ISTR

26 octobre : date limite pour l’appel à communications pour la 14 ème conférence internationale de l’ISTR (Société Internationale pour la Recherche sur le Tiers Secteur) qui aura lieu du 7 au 10 avril 2020 à Montréal sur le thème «Global Civil Society in Uncertain Times: Strengthening Diversity and Sustainability».

Au Salon international de l’agriculture, Coop de France présente ses nouvelles publications sur la gouvernance

Depuis quelques années, deux éléments semblent se conjuguer dans le domaine de la coopération agricole. Les crises agricoles font naître des interrogations tant de la part des adhérents que des pouvoirs publics sur le fonctionnement des coopératives. Par ailleurs, la loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable », promulguée le 1 er novembre 2018, suscite des questionnements au moment où une ordonnance est en cours d’élaboration.

Les 6 èmes rencontres du GESS soulèvent la question de la soutenabilité

Les rencontres du GESS (Gestion des entreprises sociales et solidaires) sont des moments d’échange et de réflexion importants pour les chercheurs en sciences humaines et sociales (académiques ou praticiens) partageant l’ambition d’une approche renouvelée sur les pratiques de gestion à partir d’un regard venu de l’économie sociale et solidaire (ESS).

Retour sur le séminaire « Histoire de la coopération : expériences et pratiques »

Les trois journées sur l’histoire de la coopération organisées par le Centre Georges-Chevrier de l’Université de Bourgogne les 19 octobre 2017 (« Travailler en coopérative »), 8 février 2018 (« Échec et pérennisation des expériences coopératives ») et 15 novembre 2018 (« Coopératives et modernisation ») ont tenu toutes leurs promesses. Leur ambition était de décaler le regard pour privilégier une approche sociale, voire anthropologique, de la coopération, en insistant sur les pratiques des acteurs plutôt que sur l’histoire des institutions.