Éric Chenut

Une étude du CIRIEC sur la santé

Le CIRIEC-France a engagé une série d’études sur le thème « Économie collective et territoires », pour « analyser comment dans la transition économique, sociale et énergétique les parties prenantes de l’intérêt collectif, acteurs publics et organisations de l’ESS, répondent aux besoins des populations ». Onze thèmes seront déclinés dans cette collection. La première publication présente six contributions sur la santé, dont celle d’Éric Chenut, président de la Mutualité Française, et Frédéric Côme, qui évoquent le rôle des mutuelles.

La Mutualité française et le Pacte du pouvoir de vivre

En mars 2019, alors que le monde s’enfonçait dans la pandémie, le Pacte pour le pouvoir de vivre, signé par 19 organisations fondatrices dont la Mutualité française, formulait une série de propositions pour un modèle de société plus écologique, solidaire et démocratique. Ce pacte rassemble aujourd’hui plus de 60 membres issus du monde du travail, de l’éducation populaire, de l’ESS (notamment de la Mutualité) engagés auprès des populations vulnérables et démunies, dans l’aide aux migrants et la protection de l’environnement.

Éric Chenut, président nouvellement élu de la Mutualité française

Le poste de président de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF) était vacant depuis l’élection, en mai dernier, de Thierry Beaudet à la présidence du Conseil économique, social et environnemental (Cese). Le 4 octobre 2021, le candidat Éric Chenut a été élu par les 652 délégués de l’assemblée générale avec 71,5 % des suffrages, face au général Jean-François Furet-Coste, président de la mutuelle des militaires Solidarm. Comme son prédécesseur, il vient de la MGEN et du groupe VYV, où il était administrateur délégué.