coopératives agricoles

La filière laitière à l’heure d’une europe sans quotas

Les fameux quotas laitiers disparaissent ce 1er avril. Nés en 1984, ils régissaient la production laitière européenne pour limiter les phénomènes de surproduction. Benoit Rouyer, chef du service économie au Centre interprofessionnel de l'économie laitière (Cniel), revient sur les perspectives et enjeux du secteur laitier français dans ce nouveau contexte.

Le Top 20 des coopératives agricoles et alimentaires en forte progression

La croissance des coopératives agricoles est légèrement inférieure à celle des années précédentes, d’environ 0,5 %. Mais la taille des vingt premiers groupes coopératifs a doublé en cinq ans. Et les fusions et acquisitions vont probablement reprendre en 2015. Philippe Mangin, président de Coop de France, veut que le mouvement se poursuive, y compris au niveau européen...

Unicor lance son enseigne de distribution alimentaire à l’échelle nationale

Avec l’enseigne "Les Halles de l’Aveyron" et l’ouverture d’un premier point de vente en Ile-de-France, la coopérative agricole Unicor innove et crée un modèle de distribution alternatif fondé sur le concept du « circuit court collectif ». L’objectif est double : démocratiser la consommation de produits fermiers de grande qualité dans les agglomérations tout en générant du revenu dans les exploitations des paysans coopérateurs.

"Administrateurs : quelle gouvernance pour les coop agricoles ?" colloque de Coop de France - Paris - 28/10/2014

« Administrateurs demain : quelle gouvernance pour les coopératives agricoles ? »

A l’occasion de la sortie de la 3e édition du « Guide de l’Administrateur », Coop de France organise un colloque à :

Paris le 28 octobre 2014 de 9h00 à 17h00.

Les informations précises vous seront données début septembre.

Une nouvelle proposition de réforme menace les coopératives agricoles au Japon

Une nouvelle proposition de réforme acceptée par un comité consultatif du Premier ministre japonais menace l'existence des coopératives agricoles. Condamnée par l'Alliance coopérative internationale, cette nouvelle réforme propose la dissolution des coopératives agricoles polyvalentes, de même que la réduction du rôle du Syndicat central des coopératives agricoles (JA-Zenchu) en le transformant en un groupe de réflexion pour la promotion de l'agriculture.