Histoire et actualité des coopératives de consommateurs au Japon: un modèle unique?

Année de publication:
 2012
Numéro de revue: 

Auteur(s)

Akira Kurimoto

Toute la Recma

  • 2010
    • 2017
    • 2016
    • 2015
    • 2014
    • 2013
    • 2012
    • 2011
    • 2010
  • 2000
    • 2009
    • 2008
    • 2007
    • 2006
    • 2005
    • 2004
    • 2003
    • 2002
    • 2001
    • 2000
  • 1990
    • 1999
    • 1998
    • 1997
    • 1996
    • 1995
    • 1994
    • 1993
    • 1992
    • 1991
    • 1990
  • 1980
    • 1989
    • 1988
    • 1987
    • 1986
    • 1985
    • 1984
    • 1983
    • 1982
    • 1981
    • 1980
  • 1970
    • 1979
    • 1978
    • 1977
    • 1976
    • 1975
    • 1974
    • 1973
    • 1972
    • 1971
    • 1970
  • 1960
    • 1969
    • 1968
    • 1967
    • 1966
    • 1965
    • 1964
    • 1963
    • 1962
    • 1961
    • 1960
  • 1950
    • 1959
    • 1958
    • 1957
    • 1956
    • 1955
    • 1954
    • 1953
    • 1952
    • 1951
    • 1950
  • 1940
    • 1949
    • 1948
    • 1947
    • 1946
    • 1945
    • 1944
    • 1943
    • 1942
    • 1941
    • 1940
  • 1930
    • 1939
    • 1938
    • 1937
    • 1936
    • 1935
    • 1934
    • 1933
    • 1932
    • 1931
    • 1930
  • 1920
    • 1929
    • 1928
    • 1927
    • 1926
    • 1925
    • 1924
    • 1923
    • 1922
    • 1921
    • 1920

La réussite des coopératives de consommation au Japon se mesure moins à leur chiffre d’affaires qu’à leur impact positif sur la société. Ce dynamisme actuel, sans équivalent dans le monde, résulte des caractéristiques propres développées par le mouvement après la Seconde Guerre mondiale: la forte implication dans les groupes Han des femmes, soucieuses de la qualité de l’alimentation dans un environnement industriel dégradé ; les choix stratégiques des dirigeants, visant à répondre aux besoins sociaux. Ces dernières années, les coopératives ont ainsi étendu leur activité à l’assistance aux personnes âgées et handicapées. Retraçant leur évolution historique, l’auteur souligne que ces organisations se sont fréquemment heurtées à l’hostilité des commerçants et que la législation ne leur pas été favorable. Il s’agit donc bien d’un mouvement social, qui doit sa vitalité remarquable à la capacité de mobilisation de ses membres et non à un soutien institutionnel.

The history and characteristics of Japan’s consumer cooperatives: A unique model?

<p style="text-align: justify;">The success of Japan’s consumer cooperatives can be measured more by their positive effect on Japanese society than by their turnover. Their current growth, unrivalled anywhere else in the world, is the result of the unique characteristics developed by the movement after the Second World War, e.g. the large number of women involved in Han groups concerned about food quality in a deteriorated industrial environment, and cooperative leaders choosing strategies aimed at meeting social needs. In recent years, the cooperatives have diversified into providing care to the elderly and disabled. Retracing their historical evolution, the author stresses that these organizations frequently encountered hostility from retailers and disadvantageous legislation. Japan’s consumer cooperatives are a social movement that clearly owes its remarkable vitality to the commitment of its members rather than to institutional support.</p>