"Vivescia": feu vert de l'autorité de la concurrence à la fusion Champagne Céréales-Nouricia

L'Autorité de la concurrence a rendu, lundi, une décision par laquelle elle autorise, sous réserve d'engagements, la fusion des deux groupes coopératifs Champagne Céréales et Nouricia. Grâce à la fusion avec Nouricia, deuxième coopérative agricole dans la Région Champagne-Ardenne, Champagne Céréales renforcera significativement sa position de cinquième plus importante coopérative agricole en France en termes de chiffres d'affaires et regroupera plus de 11.000 adhérents agriculteurs implantés dans le quart nord-est de la France. En ce qui concerne les marchés locaux mettant en présence les coopératives et les agriculteurs, « l'Autorité a veillé à ce que ces derniers puissent choisir localement entre au moins deux fournisseurs de produits d'agrofourniture (semences, engrais, produits phytosanitaires). De la même façon, les agriculteurs doivent conserver un choix en ce qui concerne la collecte des céréales qu'ils produisent ». « A cet effet, compte tenu de la situation concurrentielle rencontrée sur le marché de la vente de produits d'agrofourniture pour cultures dans le département de la Haute-Marne, les parties se sont engagées à revoir les modalités des relations de coopération qui les unissent à leur principal concurrent sur ce marché local ».