Pour une loi-cadre sur la mutualité

L'assemblée générale de la FNMF qui s'est tenue à Paris le 12 juin a été marquée par nombre de sujets majeurs (réforme de l'ACS et les décrets en attente, notamment sur les contrats responsables, le point sur la soixantaine de débats menés en région sur le projet stratégique qui sera finalisé pour l'AG de Nantes en 2015, la notion de service social rendu, le bilan du conventionnement mutualiste hospitalier...) a mandaté le conseil d’administration pour dessiner les contours de ce que pourrait être une future loi-cadre sur la mutualité.
 



« Nous donner un corpus législatif nous permettant de nous développer en nous différenciant » : c’est ainsi qu’Étienne Caniard avait donné le coup d’envoi d’une réflexion sur la rénovation du droit mutualiste, en clôture des dernières journées de rentrée de Tours. Le président de la Mutualité Française voyait dans cet exercice collectif « une façon de réaffirmer nos particularités et de renforcer les spécificités de notre modèle et de notre gouvernance ».

Lire l'article complet de Jacky Lesueur sur le site Miroir Social.