Les coopératives viticoles s’affirment partie prenante de l’ESS

(Par Michel Abhervé) La création d’un Ministère en charge de l’Economie Sociale et Solidaire commence déjà à avoir des effets induits, ne serait-ce que vis-à-vis d’acteurs du secteur qui avaient tendance à ne pas vraiment mettre en avant leur appartenance au monde de l’ESS. C’est le cas des coopératives viticoles dont la relation avec les pouvoirs publics se réduit jusqu’à présent à un dialogue avec le Ministère de l’Agriculture et qui revendiquent de rencontrer le Ministre en charge de l’Economie Sociale et Solidaire, à la grande surprise du journal professionnel La France Agricole.