Le Centre d’analyse stratégique pour le développement de l’entrepreneuriat social

Le Centre d’analyse stratégique (CAS) présente ses propositions en faveur de la création d’un environnement favorable au développement de l’entrepreneuriat social en France (note d'analyse 268, mars 2012). 

  1. Compléter les sources de financement public traditionnel avec des dispositifs tenant compte de l’hétérogénéité du secteur en: - créant un fonds d’investissement social dédié, combinant ressources privées et publiques - expérimentant un appel à projets avec un financement dont le rendement est conditionné aux résultats, sous la forme « d’obligations à impact social »
  2.  Mieux soutenir l’innovation sociale en la rendant éligible aux dispositifs publics d’accompagnement et de financement de l’innovation.
  3. Susciter les vocations en : - intégrant l’entrepreneuriat social dans l’accord-cadre entre le MEDEF et les ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur - s’appuyant sur les dispositifs existants de sensibilisation dans les collèges et lycées
  4. Élargir la cible du Dispositif local d’accompagnement (DLA) à toute entreprise sociale.
  5. Développer avec les acteurs une plateforme identifiant les bonnes pratiques et recueillant des données standardisées, afin de mieux connaître le secteur et de faciliter son accompagnement.
La confusion ESS / entrepreneuriat social est donc officiellement et instutionnellement recherchée par les centres d'analyses gouvernementaux.