A la Réunion, les entrepreneurs salariés gagnent du terrain

L'économie sociale et solidaire (ESS), dont la loi de juillet dernier fixe la structuration, est en expansion. Le gouvernement, comme l'a rappelé hier le sous-préfet à la cohésion sociale Rémy Darroux, "a marqué sa volonté forte de développer cet autre modèle entrepreneurial".

Le secteur en question, fait d'associations ou de coopératives, intègre des axes solidaires, une gouvernance partagée de l'entreprise, un ancrage territorial…
À La Réunion, il se développe malgré une baisse des effectifs (- 5 %) dans les associations. Selon les derniers chiffres de la Chambre régionale de l'ESS (Cress), près de 2000 structures existent à La Réunion représentant 22 500 salariés et 544 millions d'euros de rémunérations brutes. Un salarié réunionnais sur dix travaille dans le secteur.

Lire la suite sur le site Clicanoo.re