Conférence internationale : innovation sociale, ESS, entrepreneuriat social - Paris - 14-15/01/2015

Innovation sociale, ESS, entrepreneuriat social : de la perspective internationale aux actions locales.

Co-organisateurs :
Cnam/Département DISST, Réseau européen EMES, Lise, IFRIS, Le Mouvement Associatif, Le Labo de l’ESS, Bien Commun, Institut Karl Polanyi France.

La thématique de l’innovation sociale s’est imposée dans les dernières décennies et les références à celle-ci augmentent régulièrement dans la littérature scientifique internationale. L’intérêt grandissant pour l’innovation sociale est également décelable à travers l’apparition de nouvelles institutions dédiées à ce thème, outre le Centre de recherche pour les innovations sociales (CRISES) au Québec et la Young Foundation, la Social Enterprise Initiative au sein de la Harvard Business School et le Centre pour l’innovation sociale de Stanford ont été parmi les plus remarqués. Pour sa part, le Cnam assure la coordination de l’axe innovation sociale au sein du laboratoire d’excellence Sites de l’IFRIS.

A cela s’ajoute un déferlement d’initiatives en matière de politiques publiques. Aux États-Unis en 2009, Obama crée un bureau de l’innovation sociale et de la participation civique. En Europe, la même année, est dédiée à la créativité et l’innovation ; en 2010 l’initiative « une Union pour l’innovation » est promulguée par la Commission ; en 2011 « Social Innovation Europe » est lancée. L’Union européenne inscrit l’innovation sociale dans sa programmation stratégique à l’horizon 2020 ; les fonds structurels l’intègrent comme les programmes de formation gérés par la Direction de l’emploi et des affaires sociales. La notion est mobilisée dans le renouvellement des politiques sociales en France et des collectivités publiques lancent des actions en la matière. Toutefois, derrière le consensus en faveur de l’innovation sociale, il existe deux conceptions différentes : l’une plus entrepreneuriale, l’autre plus citoyenne.

La première conception est désormais bien connue parce qu’elle a été présentée dans de multiples contributions émanant de l’Union européenne. La seconde conception, par contre, reste insuffisamment identifiée et son importance grandissante en Europe incite à en saisir mieux les réalités.

L’objet de cette conférence est donc de débattre en priorité sur les différentes figures de cette conception citoyenne de l’innovation sociale encore trop méconnue, aussi bien en Europe que dans d’autres continents, pour aborder ensuite ses incidences sur les politiques publiques.

Un nombre restreint de communications sera sélectionné à partir des projets reçus avant le 15 décembre 2014. Les acceptations définitives seront indiquées le 20 décembre 2014. Les communications peuvent être rédigées en français et en anglais.
Seront privilégiées les propositions :
- Reliant l’innovation sociale à la question des communs (Ostrom)
- Soulignant l’importance dans l’innovation sociale de la délibération (Habermas, Honneth, Fraser)
- Approfondissant le rapport entre innovation sociale et économie solidaire par la mobilisation d’une pluralité de principes d’intégration
économique (Polanyi)
 
Etant donné le nombre de places limité, les inscriptions seront faites par ordre chronologique de réception des demandes.
 
Renseignements et inscriptions : Marie-Catherine Henry ; conference.innovationsociale (@) gmail.co