Après les entreprises, les territoires « French Impact »

Trois régions, un département, huit territoires urbains, quatre territoires ruraux, un territoire d’outre-mer et le territoire olympique francilien... Au total, vingt territoires français ont été labellisés « French Impact », le dispositif de promotion utilisé par le gouvernement pour faire connaître les innovations sociales et l’ESS.
Aix-Marseille-Provence, Clermont-Ferrand, Figeac, Territoire olympique 2024, Mayotte ou encore Roissy Pays-de-France, ces premiers territoires français (parmi 50 candidats) vont, dans ce cadre, bénéficier d’un plan d’action et d’accompagnement spécifique : accès prioritaire à un fonds d’amorçage doté de 100 millions d’euros dévolu à la création d’entreprise, aide de « hackers » administratifs, synergies avec les entreprises classiques engagées en faveur de l’intérêt collectif (politiques d’achats responsables, mécénat ou création de « joint-ventures sociales »), etc.
En outre, chaque territoire s’est vu attribuer trois défis en fonction de ses enjeux locaux. À Figeac, il s’agit d’arriver à « zéro chômage » ; à Clermont-Ferrand, de permettre l’accès de tous au numérique ; à Mayotte, de parvenir au zéro déchet ; à Roissy, de développer une politique de mobilité inclusive... Une seconde vague de labellisation est annoncée pour la fin de l’année.