6e Scic Enercoop en Bretagne

Toute la Recma

  • 2010
    • 2017
    • 2016
    • 2015
    • 2014
    • 2013
    • 2012
    • 2011
    • 2010
  • 2000
    • 2009
    • 2008
    • 2007
    • 2006
    • 2005
    • 2004
    • 2003
    • 2002
    • 2001
    • 2000
  • 1990
    • 1999
    • 1998
    • 1997
    • 1996
    • 1995
    • 1994
    • 1993
    • 1992
    • 1991
    • 1990
  • 1980
    • 1989
    • 1988
    • 1987
    • 1986
    • 1985
    • 1984
    • 1983
    • 1982
    • 1981
    • 1980
  • 1970
    • 1979
    • 1978
    • 1977
    • 1976
    • 1975
    • 1974
    • 1973
    • 1972
    • 1971
    • 1970
  • 1960
    • 1969
    • 1968
    • 1967
    • 1966
    • 1965
    • 1964
    • 1963
    • 1962
    • 1961
    • 1960
  • 1950
    • 1959
    • 1958
    • 1957
    • 1956
    • 1955
    • 1954
    • 1953
    • 1952
    • 1951
    • 1950
  • 1940
    • 1949
    • 1948
    • 1947
    • 1946
    • 1945
    • 1944
    • 1943
    • 1942
    • 1941
    • 1940
  • 1930
    • 1939
    • 1938
    • 1937
    • 1936
    • 1935
    • 1934
    • 1933
    • 1932
    • 1931
    • 1930
  • 1920
    • 1929
    • 1928
    • 1927
    • 1926
    • 1925
    • 1924
    • 1923
    • 1922
    • 1921
    • 1920

Le 18 avril, Enercoop annonçait la création de sa  sixième société coopérative d'intérêt collectif (Scic) régionale en Bratagne, mais l'une des premières où le conseil régional entre au conseil d'administration. Un article de Sylvie Luneau pour Localtis.

Après deux ans de gestation, cette société coopérative d'intérêt collectif (Scic) s'est créée à Trémargat, une commune des Côtes-d'Armor. "Nous avons choisi d'y installer symboliquement notre siège social, même si nos bureaux sont physiquement à Rennes, car c'est une commune très mobilisée et la première en Bretagne à avoir souscrit à l'offre Enercoop dès 2011", explique Nicolas Debray, directeur d'Enercoop Bretagne, qui compte à ce jour 106 sociétaires, dont l'agence locale de l'énergie de Lorient, le réseau des Biocoop et la région Bretagne. Cette dernière est l'une des principales sociétaires de la Scic avec cent parts à ce jour, soit 10.000 euros et la possibilité de passer à 20.000 euros dans le courant de l'année. Par ailleurs, c'est l'une des premières régions, avec Rhône-Alpes, a être administratrice de la Scic.

Contribuer au débat sur la transition énergétique 

"La région et Trémargat font partie du collège des collectivités locales, qui représente 15% lors des votes. Le nombre de parts est dissocié du vote", explique le directeur. A ce jour, 50% de l'électricité consommée par Tremargat provient d'Enercoop. "Le conseil régional n'a pas encore prévu d'être client. En revanche, nous comptons accompagner Enercoop dans son rôle de production d'énergie renouvelable locale. Ce projet s'inscrit pleinement dans le débat actuel sur la transition énergétique, car par son action pédagogique, la Scic permet d'informer et de mieux orienter le citoyen sur ses choix énergétiques", déclare Dominique Ramard, conseiller régional délégué à l'énergie, président de la commission Environnement.

Une démarche qui séduit les collectivités 

Le collège des collectivités devrait se développer, car deux départements (Ille-et-Vilaine et Finistère) ont accompagné la démarche et de nombreuses communes et agglomérations, telle Quimper, sont intéressées. "Les collectivités sont sensibles à la notion d'exemplarité. Enercoop peut se greffer sur un projet de construction de nouveaux bâtiments BBC ou la mise en service de véhicules électriques", développe le directeur. De plus, les Bretons sont davantage mobilisés que la moyenne nationale sur le sujet : parmi les 15.000 clients d'Enercoop, dont 9.000 sociétaires, 10% sont en Bretagne, alors que la population bretonne ne représente que 5% des habitants.

Un réseau de coopératives régionales en construction

Enercoop Bretagne est la sixième Scic à se constituer, quasiment en même temps que celle de Paca. Elles font partie de la démarche de régionalisation souhaitée par Enercoop, avec la création d'Enercoop Champagne-Ardenne en 2009, Rhône-Alpes en 2010, Nord-Pas-de-Calais en 2011 et Languedoc-Roussillon en 2012. D'autres projets sont en cours : Midi-Pyrénées, Aquitaine et Normandie (Haute et Basse).

Pour rappel, Enercoop, coopérative à but non lucratif créée en 2005 s'approvisionne directement et à 100% auprès de producteurs d'énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique et biomasse). "Nous souhaitons développer la production locale, mais aujourd'hui la loi réserve les subventions publiques aux seuls producteurs qui revendent à EDF. C'est une anomalie et nous souhaitons agir auprès des parlementaires pour faire changer ce texte", souligne Guy Martin, président d'Enercoop Bretagne.