Mutuelles

Complémentaire santé : les exonérations fiscales des salariés pourraient être supprimées

Les exonérations fiscales sur les contrats de complémentaire santé en entreprise pourraient être supprimées dans le cadre de la prochaine loi de finances, selon un article publié le 6/09 dans "Les Echos". Seules les exonérations consenties aux salariés seraient concernées. Ce qui devrait se traduire pour ces derniers par une augmentation de l’impôt sur le revenu de près de 1 milliard d’euros. Les exonérations faites aux employeurs (1,6 milliards) seraient, elles, maintenues... Cette annonce a provoqué un tollé des organisations syndicales.... Les contrats collectifs couvrent, en effet, 76 % des salariés, soit 13 millions de personnes. Et avec la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés dans le cadre de l'accord sur la sécurisation de l'emploi signé entre le medef et les partenaires sociaux, ce nombre devrait encore augmenter. Un article de Anne-Marie Thomazeau pour Viva

La protection sociale en Amérique latine

Un document du Centre d'analyse stratégique. La protection sociale en Amérique latine s’inscrit dans une histoire longue. Jusque dans les années 1970, les systèmes se sont construits selon une logique du "haut vers le bas", la protection sociale étant d’abord mise en place pour des catégories favorisées puis progressivement étendue. Après une phase de fragilisation, la protection sociale connaît, depuis les années 2000, une nouvelle expansion, cette fois-ci selon une logique du "bas vers le haut", qui part des plus défavorisés.

La gouvernance mutualiste sous l'oeil de l'ACP

Le gouvernement vient de faire adopter un amendement au projet de loi bancaire qui étend le contrôle de l'ACP aux organes dirigeants des sociétés d'assurance. Le point de vue du Gema.

La mutuelle de la Justice décide de rejoindre AG2R La Mondiale

Les réflexions étaient engagées depuis quelques mois à l'occasion de son assemblée générale, des 13 et 14 juin derniers, la Mutuelle du Ministère de la Justice a finalement choisi de se rapprocher du groupe AG2R La Mondiale. Un article de Jacky Lesueur pour Miroir Social.

Harmonie Mutuelle poursuit sa croissance

Devenue la première mutuelle santé française, à la suite d'une multitude de rapprochements, Harmonie Mutuelle poursuit sur sa lancée. Elle va fusionner avec cinq nouvelles petites mutuelles - la Mutualité des Territoriaux de la Ville du Havre, Thiers Mutualité, la Société Mutualiste par le Travail, la Mutuelle de L'Etang et Viazimut - qui lui apporteront quelques dizaines de milliers de personnes protégées supplémentaires. Un article de Laurent Thévenin, Les Echos.

Dexia vend Sofaxis à un trio de mutuelles pour 136 millions d'euros

La banque franco-belge Dexia a annoncé vendredi la signature d'un accord de vente de sa filiale de courtage en assurance Sofaxis pour 136 millions d'euros à un trio d'assureurs, SHAM, la MGEN (Mutuelle Générale de l'Education Nationale) et la MNT (Mutuelle Nationale Territoriale). La finalisation de l'opération pourrait intervenir au troisième trimestre.

Mutuelles des collectivités territoriales : la Smacl progresse avec prudence

La Smacl est la mutuelle qui assure les collectivités locales. Son chiffre d’affaires 2012 est en progression de 3,2 % à 321 millions d’euros, sa marge de solvabilité est de 163 % et ses fonds propres de 56,2 millions d’euros. Ses frais généraux sont passés sous la barre des 19 %, pour un ratio habituel de 25 % Elle est le 6e assureur de flottes automobiles et le 17e dans le secteur dommages-responsabilités-véhicules. Un article du Courrier de l'Ouest

Les aides fiscales et sociales aux contrats santé en entreprise pourraient être revues

Le Haut Conseil pour l'avenir de l'assurance-maladie (Hcaam), qui finalise son rapport, proposerait de revoir les aides fiscales accordées aux contrats collectifs en entreprise, dévoile le journal les Echos. Lors du congrès de la Fédération nationale de la mutualité Française (Fnmf), qui s'est enu à Nice en octobre 2012, François Hollande avait souhaité une refonte de ces aides représentant "un gâchis financier". Un article de Anne-Marie Thomazeau pour Viva.

Retraite: les Mutuelles de France s’inquiètent

Les Mutuelles de France s’inquiètent des premières annonces qui ont été faites à l’issue de la conférence sociale. Alors que la crise économique et sociale frappe chaque jour plus de Français, les pistes de travail esquissées semblent n’aller ni dans le sens de la justice ni celui de l’égalité. Depuis plus de 15 ans, les pouvoirs politiques n’ont eu de cesse de réclamer « des efforts » aux Français afin de préserver notre système de retraite par répartition. Chacune de ces réformes a conduit à une restriction des droits des salariés, sans pour autant assurer une retraite pour les générations futures. Nous rappelons qu’en 2010, l’espérance de vie en bonne santé a diminué en France. Cette seule donnée devrait conduire les adeptes de l'allongement de la durée de cotisation et du recul de l'âge légal à plus de prudence.

La Mutuelle générale en quête de partenaires

La Mutuelle générale (LMG), troisième mutuelle santé française, prépare un rapprochement avec un acteur de l’économie sociale. « Le conseil d’administration a demandé au directoire d’identifier un nombre limité d’acteurs parmi les mutuelles 45 et les groupes de protection sociale pour entrer en négociations exclusives », a déclaré Patrick Sagon, président de LMG, le 18 juin, à l’occasion de la présentation des résultats annuels. Un article de LAURE VIEL pour l'Argus de l'Assurance.

Pages