Coopération

5e Prix de la recherche coopérative : les lauréats du concours organisé par le Crédit Mutuel et la Recma

Stimuler la recherche en économie sociale en récompensant les travaux de Master portant sur les entreprises coopératives constitue depuis 2009 l’objectif du Prix de la Recherche coopérative organisé par le Crédit Mutuel en partenariat avec la Recma. M. Etienne Pflimlin, président d’honneur du Crédit Mutuel, a remis les trois prix de cette 5e édition le 17 mars 2014.

La coopération de travail associé se développe en Belgique

Alors que l’histoire des Scop en France se poursuit depuis la fin du 19e siècle, celle des Scop en Belgique commence tout juste à s’écrire. L’Union des Scop de Wallonie Bruxelles (Uscop) vient en effet de voir le jour grâce à la volonté de plus de 30 entreprises aux statuts variés. L’objectif ? Impulser en Belgique la création d’un statut équivalent au statut français de Scop et favoriser son développement.

Les Atelières ex-Lejaby lâchées par les banques et l'Etat (enfin, peut-être pas...)

Le carnet de commandes est plein, les machines à coudre tournent, les couturières continuent leur ouvrage: à Villeurbanne, les "Atelières" dont une poignée d'ex-Lejaby, sont hébétées à l'idée de devoir fermer, juste par manque de financement des banques et le manque de soutien du gouvernement. 

Elections européennes : Cooperatives Europe publie son manifeste coopératif

Cooperatives Europe publie son manifeste coopératif à l’occasion des élections européennes qui auront lieu entre le 22 et 25 mai prochains. Ce document est le résultat d’un vaste processus de consultation par les membres de Cooperatives Europe, à l’attention des candidats. Ce manifeste présente les objectifs principaux de Cooperatives Europe pour élaborer avec les députés européens des mesures concrètes : économie résiliente, emploi des jeunes et création d’entreprise, croissance.

Croissance ininterrompue depuis 15 ans pour la coopérative ATOL

Classée par Coop FR début 2014 dans le top 100 des coopératives françaises, Atol les Opticiens est « la seule enseigne d’optique à la croissance ininterrompue depuis plus de 15 ans ».  Le réseau a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros pour plus de 800 magasins et 670 opticiens associés, soit une croissance de 0,54 % , au-dessus du marché en recul de 2,5 % selon des chiffres communiqués par l’enseigne.

Rabobank va supprimer 10000 emplois

Le groupe coopératif a vu son résultat opérationnel chuter de 80 % en 2013, à 415 millions d'euros. Il s'attend à de nouvelles dépréciations en 2014 et 2015.

Le groupe Mondragón se questionne

Suite au dépôt de bilan de la coopérative la plus emblématique du groupe, des dissensions fortes apparaissent sur le devenir de Mondragón. Deux tendances se font jour : une, centralisatrice, qui demande une plus forte intégration des coopératives entre elles et une autre, plus libérale, qui admet que le groupe puisse lâcher une coopérative. Ce questionnement pointe les limites actuelles de l’entrepreneuriat coopératif et montre l’urgence d’un débat politique sur les notions de solidarité à une plus grande échelle qu’un groupe de quelques dizaines de milliers de personnes. Un article de Benoît Borrits pour l'Association autogestion.

Eau : les coopératives sceptiques sur l’intérêt des Groupements d’intérêt économique et environnemental

Dans leurs termes « insuffisamment cadrés », les groupements d’intérêt économique et environnemental, mesure phare du projet de loi d’avenir pour l’agriculture ne semblent pas susciter l’enthousiasme des coopératives, qui y voient davantage un outil « pour des petits groupes d’agriculteurs non encore formalisés ». Pour Dominique Dhuy, président du groupe Eau de Coop de France, et Yvette Thomas, vice-présidente de Charentes Alliance, « le système coopératif est déjà très bénéfique pour le développement agricole des territoires, et contribue depuis longtemps à l’amélioration des pratiques ». Un article de Arnaud Carpon pour Terre-net Média.

Pages