Coopération

Reprises en Scop : l'obstacle du tribunal de commerce

Jean-Paul Biolluz signe sur Médiapart un article revenant sur les "combats" des reprises en Scop (SET, ex SeaFrance  MyFerrylink ...) où la volonté des salariés et de leurs syndicats n'a d'égal que la réaction des tribunaux de commerce et des multinationales. Heureusement qu'il est possible de reprendre une entreprise en Scop en passant d'abord par la case associative...

De la coopérative vers l’appropriation sociale

Les projets de reprise d’entreprise par les salariés se multiplient, alors que la coopérative de travail a été longtemps ignorée par le mouvement ouvrier. Cette évolution correspond à une aspiration nouvelle des salariés et participe à la construction d’un projet politique. Benoît borrits invite à ne pas se contenter de regarder ce mouvement avec sympathie mais à se saisir de sa portée transformatrice (Cerise n°211, 28 mars 2014)

"1834, naissance de l'ESS" : Alternatives économiques propose un aperçu historique

Gérard Vindt signe dans le numéro d'avril d'Alternatives économiques une double page sur l'histoire de l'ESS, dont il fait débuter l'un des piliers, la coopération de production", avec la création en 1834 de "L'Association des bijoutiers en doré" inspirée des principes du saint-simonien dissident Philippe Buchez (le financement repose sur l'accumulation des réserve collectives, le capital n'étant destiné à n'être remboursé qu'au fur et à mesure des dotations au "fonds indivisible"; non rémunération des parts sociales...). 

Intercommunalité et coopérative pour la gestion de l'électricité dans les Hautes-Alpes

Les villages de Guillestre et Ceillac, dans les Hautes-Alpes, exploitent depuis 1998 une microcentrale électrique. Le syndicat intercommunal est désormais l’un des plus gros fournisseurs d’Enercoop. Un article de Nicolas Bérard pour l'Age de Faire (via Reporterre)

Espagne : la coopérative Anecoop, le leader des fruits et légumes en Europe

La coopérative espagnole a enregistré une hausse de 9% des volumes commercialisés pour un chiffre d’affaires de près de 600 millions d’euros. La coopérative vient de terminer l’exercice 2012-2013 avec un chiffre d’affaire record, à 593,4 millions d'euros, soit une progression de 16,7% par rapport à la saison précédente. En volume, cela correspond à 736.601 tonnes vendues.

À Clermont-Ferrand, la librairie Chapitre (les Volcans) reprise en Scop dès le mois de mai?

Les salariés de l’ancienne librairie Chapitre de Clermont-Ferrand sont bien décidés à ne pas mettre un point final à leur histoire commune. « Les Volcans » – c’est son nom – faisait partie des 23 magasins du réseau à n’avoir pas trouvé de repreneur. Ce devrait être chose faite dans les jours à venir, puisque 13 des 34 anciens employés de la librairie s’apprêtent à déposer une offre de reprise en société coopérative et participative (Scop). Un article de Séverin Husson pour la Croix.

Au Brésil, les coopératives aident les producteurs d'orange à produire mieux et à contrôler la commercialisation

[...] Avec ses champs couverts d'arbres ronds et luisants, la région de Rio Real, à 250 kilomètres au nord de Salvador, domine la production d'oranges de l'état de Bahia, deuxième fournisseur brésilien d'agrumes. Une bonne partie provient de l'agriculture familiale, soutenue par les coopératives. "J'étais allergique au produit chimique que je pulvérisais. C'est l'association qui m'a donné l'idée de passer au biologique, en utilisant par exemple de la décoction de manioc comme herbicide", raconte Nelson Borges da Cruz, qui exploite quatre hectares d'orangers associés à du manioc, du maïs et des haricots.Coopealnor l'a également aidé à trouver des débouchés pour ses fruits biologiques. Il les écoule à 650 réais la tonne (200 euros) au lieu de 550 réais actuellement pour des agrumes conventionnels.

Cooproute: rejoignez la route européenne de la culture coopérative! jusqu'au 30 avril

Vous êtes fiers de votre activité et souhaitez la faire connaître au-delà des frontières françaises? Vous souhaitez contribuer à valoriser le patrimoine culturel européen? Cecop-Cicopa, qui fédère les coopératives de travail associé au niveau européen, est pilote du projet européen Cooproute, qui va permettre de créer un itinéraire à travers l’Europe, composé d’entreprises coopératives et de lieux symboliques de l’histoire de la coopération. Chaque entreprise ou lieu coopératif peut jusqu’au 30 avril se porter candidat pour devenir l’une des étapes de Cooproute.

New Era Windows : l'autogestion à la rescousse de l'industrie à Chicago

« En 2008, le patron a décidé de fermer notre entreprise de fenêtre à Goose Island (Illinois, États-Unis) et a mis à la porte tout le monde. En 2012, nous avons décidé d’acheter l’entreprise et de licencier le patron. Nous détenons ensemble l’usine et la dirigeons démocratiquement. Voila notre histoire… », peut-on lire sur le site internet de New Era Windows, une entreprise de vente de fenêtre pas comme les autres. Récit d’une reprise en main par les salariés de leur outil de travail, par P. Le Tréhondat, pour Association autogestion . Ou le triomple de 250 salariés syndiqués après 4 ans de lâchage bancaires et d'opérations spéculatives sous égide Démocrate. 

La Journée internationale des coopératives sur le thème du développement durable, 5 juillet

Cette année, la Journée internationale des coopératives, qui sera célébrée le 5 juillet, aura pour thème « les entreprises coopératives aboutissent au développement durable pour tous». Le souci de la communauté est l’une des valeurs fondatrices du mouvement coopératif, et, dès lors, la nécessité d’assurer des conditions de vie favorables aux communautés sous-tend la vision et les actions coopératives. L’un des objectifs du Plan d’action pour une décennie des coopératives de l'Alliance Coopérative internationale (ACI) est de « positionner les coopératives comme bâtisseurs de durabilité ». Le secteur coopératif doit expliquer et montrer au monde que la durabilité fait partie de sa nature intrinsèque, et que les entreprises coopératives contribuent positivement à la durabilité.

Pages