UDES

La Fegapei rejoint l'Udes

Le Conseil d’administration de l’UDES (Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire) s’est réuni le 27 mars 2014 et a accepté, à l’unanimité, la demande d’adhésion de la FEGAPEI (Fédération nationale des associations gestionnaires au service des personnes handicapées et fragiles). Elle devient ainsi le 26e adhérent de l’Union et rejoint le SYNEAS dans le groupe rassemblant les employeurs du secteur sanitaire, social et médico-social à but non lucratif.

L’UDES identifie les conditions de développement de l’emploi des jeunes dans l’ESS

Le cabinet Amnyos vient de finaliser pour l’UDES une étude sur l’emploi des jeunes dans le secteur. Menée en 2013, auprès d’un panel représentatif d’employeurs de l’économie sociale et solidaire, au niveau national et dans trois régions ainsi qu’auprès de prescripteurs des dispositifs d’emploi (Pôle emploi, Missions locales, DIRECCTE, Cap Emploi …), cette étude propose des pistes d’amélioration et de développement des coopérations afin de lever les freins à l’embauche des jeunes et répondre aux besoins de recrutement des employeurs du secteur.

Pacte de responsabilité : l’UDES contre les "charges" et le "coût du travail"

L'Union des employeurs de l'économie sociale (Udes) propose de créer 100000 emplois en 5 ans contre la suppression des cotisations sociales patronales du secteur. "Sociaux" ou pas, les employeurs restent des patrons "unidimensionnels" comme disait Marcuse : améliorer la qualité de vie au travail en supprimant les cotisations familiales? ou comment refuser de penser que la sécurité sociale est un tout... et comment oublier que les "patrons ne créent pas l'emploi" (F. Lordon, Monde diplomatique, mars 2014)

Projet de loi sur la formation professionnelle, l’emploi et la démocratie sociale... et passage en force du Ministre Sapin

Le projet de loi sur la formation professionnelle et la démocratie sociale a été présenté en conseil des ministres le 22 janvier dernier, et voté en première lecture à l’Assemblée nationale le 7 février. Pour l'UDES, il contient des dispositions novatrices en matière de formation professionnelle mais également, de démocratie sociale puisqu’il accorde une place aux employeurs du « hors champ », et donc de l’économie sociale et solidaire, dans le dialogue social national et territorial à travers la création d’un niveau multiprofessionnel entre les branches et l’interprofession.  L'UDES n'évoque pas la partie «Réforme de l’Inspection du Travail» du projet où le  ministre du travail est passé en force (les annexes évoquées dans le document). 

Représentativité des employeurs de l'ESS : la cour administrative d’appel de Paris donne raison à l'AEES

Après six ans d’atermoiements et de bataille juridique, la cause de l’Association des employeurs de l’ESS (AEES) a été manifestement entendue. La Cour administrative d’appel de Paris, dans son jugement du 9 décembre, considère que le score de 19% réalisé par la liste AEES (Gema, l’Union des fédérations et syndicats nationaux d'employeurs sans but lucratif du secteur sanitaire, médico-social et social et l’Union des syndicats et groupements d’employeurs représentatifs dans l’économie sociale), lors des élections prudhommales de 2008, imposait de reconnaître sa représentativité.

Rapport Combrexelle : la représentativité patronale en débat

Alors que Michel Sapin, Ministre du travail, envisage de ne pas organiser les élections prud'homales de 2015 (100 millions d'économie sur le dos de la démocratie sociale...), son  ministère vient de rendre public le rapport de Jean-Denis Combrexelle, directeur général du Travail, sur la « réforme de la représentativité patronale » : primat de la branche sur l'interprofessionnalité ;  réduction drastique du nombre de branches ; alignement des modalités de validation d'accords sur les règles des syndicats de salariés ; préconisation d'intégration des syndicats employeurs de l'ESS aux Conseil supérieur de la prud’homie, à la commission nationale de la négociation collective et au conseil national de l’emploi.

"Jeunes et séniors : une chance pour l’emploi dans l’ESS", colloque Udes, 2 décembre, Paris

L’UDES (ex Usgeres) organise le lundi 2 décembre un temps d’échanges sur le lien intergénérationnel en entreprise dans l’économie sociale et solidaire. Cet événement se déroulera dans l’amphithéâtre de la Macif (15-17 rue Etienne Pernet, Paris 15e) de 17h à 19h en présence de Benoît Hamon, Ministre de l’économie sociale et solidaire et de la Consommation et Michel Sapin, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social (sous réserve).

L’Usgeres devient l’UDES, l’union des employeurs de l’ESS

Annoncée fin avril, la fusion de l’Usgeres (Union de syndicats et groupements d’employeurs représentatifs dans l’économie sociale) et du Synéas (Syndicat des employeurs associatifs de l’action sociale et médico-sociale) est officielle depuis le 24 juin. devient l’UDES (union des employeurs de l’économie sociale et solidaire) suite à l’adoption d’une évolution de ses statuts, en Assemblée Générale Extraordinaire, le 24 juin 2013.