Agenda de la recherche

"Contestations monétaires. Une économie politique de la monnaie" appel à communications pour la Revue Régulation, jusqu'au 15 nov. 2014

Appel à communications de la Revue Régulation. Capitalisme, institutions, pouvoirs.

En réaction aux problèmes économiques et sociaux liés au régime actuel de globalisation financière (déséquilibres macroéconomiques, restructurations, précarité, chômage accru, inégalités croissantes, etc.), des contestations monétaires apparaissent, à différentes échelles, de la part des États comme des acteurs privés, afin de discuter et de proposer un ordre monétaire alternatif. L’ordre monétaire étant par essence le résultat d’un compromis social et politique à une période donnée, il représente une conception du bien commun et de « l’être ensemble ». Tout ordre social n’est cependant pas inamovible et peut tout à fait être remis en question, comme l’histoire monétaire nous l’enseigne, si d’aventure les sociétaires ne se reconnaissaient plus dans ce compromis. Tel est le sens des contestations aujourd’hui observées qui s’efforcent de modifier en permanence l’organisation sociale et monétaire existante.

Colloque "Renouveler les approches institutionnalistes sur l'agriculture et l'alimentation : la "grande transformation" 20 ans après", Montpellier, 16-17 Juin 2014

Il y a presque 20 ans, en 1995, paraissait un ouvrage collectif (pour l’essentiel des économistes de l’INRA et des enseignants d’un DEA parisien sur l’économie des institutions), édité par Gilles Allaire et Robert Boyer et souvent cité, qui traitait de « la grande transformation de l’agriculture. L’idée de « grande transformation » correspondait à une forme de transition, en référence à Polanyi. Elle voulait signifier que la crise du fordisme, de l’agriculture du fordisme et des politiques agricoles correspondantes remettait en chantier une grande transformation, pour faire plus de place au « marché ». Vu d’aujourd’hui, il est clair qu’il y avait alors, et il y a encore, une concurrence entre différentes voies de transformation des systèmes agroalimentaires.

Enquête statistique mondiale sur les coopératives jusqu’au 30 mai 2014

La date limite de transmission des données pour enrichir le World Co-operative Monitor approche : vous avez jusqu’au 30 mai ! En effet, le World Co-operative Monitor renouvelle son enquête auprès des coopératives afin de recueillir les statistiques mondiales 2012. Elaboré par l’Institut scientifique Euricse, le questionnaire doit permettre de collecter le maximum de données au niveau mondial : informations générales, données sociales et économiques (membres, salariés, chiffre d’affaires).

Répondre au questionnaire sur http://www.monitor.coop

Source : CoopFr

"Gestion des entreprises sociales et solidaires", 15-16 décembre 2014, Clermont-Ferrand, appel à communications jusqu'au 30 juin

Suite à la première édition de la journée de recherche GESS (Gestion des Entreprises Sociales et Solidaires) organisée en décembre 2013 par l’Université Paris-Est - IRG, nous aurons le plaisir de vous recevoir à Clermont-Ferrand les 15 et 16 décembre 2014. Les journées de recherche GESS ont pour vocation d’accueillir, dans un esprit pluridisciplinaire, des travaux de recherche centrés sur les entreprises opérant dans le champ de l’économie sociale et solidaire (coopératives mutuelles, SCIC, SCOP, associations, fondations, CAE…). L'appel à communications est ouvert jusqu'au 30 juin.