banque populaire

L’apport des banques populaires au progrès économique et social en Bulgarie entre les deux guerres (1919-1938)

Issue d’une longue tradition mutualiste et solidaire de la population, la fi nance sociale en Bulgarie a émergé dans des conditions politiques et économiques particulières. Le crédit coopératif a joué un rôle clé dans l’établissement du système fi nancier et économique de la Bulgarie entre les deux guerres (1919­1938). L’objectif de cet article est d’apporter un éclairage sur l’essor des banques populaires et leur impact sur l’économie dans la période de l’entre­deux­guerres. Au début des années 1930, les banques populaires étaient devenues la forme coopérative la plus développée en Bulgarie, particulièrement dans les villes.

Numéro de revue: 
344
Année de publication: 
2017
Auteur(s): 
Tsvetelina Marinova, Nikolay Nenovsky

28e congrès international des banques populaires, Marrakech, 21-23 oct

La Confédération Internationale des Banques Populaires (CIBP), est une organisation internationale non gouvernementale qui rassemble des institutions et des organismes bancaires et financiers dont l'objet est de favoriser le développement des petites et moyennes entreprises (PME) et des particuliers. A présent, la CIBP rassemble des organisations membres dans 22 pays: Allemagne, Argentine, Autriche, Belgique, Canada, Chili, Espagne, France, Grèce, Italie, Maroc, PECO et Malte et Turquie. Elle tient son 28e congrès à Marrakech cette semaine. A cette occasion, Le Matin propose une interview de  Mohamed Benchaâboun, Président de la Banque centrale populaire marocaine (19 Banques populaires régionales, représentant un réseau de 1 100 agences dans tout le Royaume, 450 000 sociétaires pour un capital de 3 milliards de DH).