Économie sociale

Un mois de l’ESS engagé pour l’égalité femmes-hommes

Cette année, le Mois de l’ESS a suscité une réflexion sur la question de l’égalité femmes-hommes lors de différents temps forts et événements. Dans une étude publiée à cette occasion, le CNcress analyse la situation de l’égalité femmes-hommes dans les instances de gouvernance de l’ESS (coopératives, mutuelles, associations et fondations, structures commerciales répondant à la définition de la loi ESS de 2014) à partir des 1 500 réponses obtenues à un questionnaire diffusé en ligne.
Retenons quelques tendances et chiffres clés :

Vers un marché de l’emploi des cadres plus fluide

Fin 2018, l’Apec (Agence pour l’emploi des cadres) publiait une analyse des 18 600 offres d’emplois de cadres à pourvoir dans l’ESS en 2018 (en France métropolitaine seulement), ce qui représente 3,3 % de la totalité des annonces publiées par l’Apec. Un chiffre important qui pèse autant que la distribution généraliste, le secteur des activités comptables et juridiques ou encore celui de la mécanique-métallurgie. Parmi ces offres, 66 % émanent des associations, 14 % des coopératives, autant des mutuelles, et 6 % des fondations.

Le Livret de développement durable et solidaire permet désormais les dons

Depuis sa création, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) a changé plusieurs fois de dénomination : Codevi, Livret de développement durable (LDD) puis ajout, fin 2016 (loi Sapin), du dernier terme pour soutenir la finance solidaire. Cependant, le LDDS n’était qu’à moitié solidaire, à travers  le fléchage des fonds vers l’ESS par les banques et la Caisse des dépôts. Il pourra désormais l’être totalement avec l’option de partage des intérêts : après trois ans d’attente, le décret manquant a été publié le 6 décembre 2019.

Les Dialogues de la Recma « Logique d’acteurs et régulation dans le champ de la microfinance marocaine : vers une commercialisation croissante »

23 janvier : « Les Dialogues de la Recma », rencontre avec Asmae Diani autour de son article « Logique d’acteurs et régulation dans le champ de la microfinance marocaine : vers une commercialisation croissante », paru dans le n° 354 (octobre 2019) de la Recma. Confédération nationale du Crédit mutuel, Paris 17e, de 8 h 30 à 10 h 30. Entrée libre sur inscription : admin@recma.org.

Appel à communications pour le colloque « La Fabrique de la participation culturelle. Plateformes numériques et enjeux démocratiques »

31 janvier : Date limite de l’appel à communications pour le colloque « La Fabrique de la participation culturelle. Plateformes numériques et enjeux démocratiques », qui se tiendra les 6 et 7 juillet 2020 à EA Dicen-IDF Paris, Cnam, 2, rue Conté, Paris 3 e .

https://collabora.sciencesconf.org