Économie sociale

Le rôle des réseaux d’acteurs dans la structuration du champ de l’ESS en Tunisie entre 2011 et 2016

Cette recherche se veut une contribution à l’étude de la structuration de l’ESS dans un contexte de transition institutionnelle et politique en Tunisie. Elle s’appuie sur une méthode qualitative combinant deux niveaux d’analyse. Tout d’abord, la construction de ce champ est étudiée sous l’angle de ses indicateurs et de son processus de structuration. Ensuite, les auteures s’intéressent au rôle structurant des réseaux d’acteurs de l’ESS. Elles mettent en exergue le rôle de l’entrepreneur institutionnel dans la construction de nouvelles normes (projet de loi et conception des leviers du développement économique). L’article montre également que l’ensemble des liens entre les organisations de l’ESS, les ONG et l’Etat, peut être conceptualisé comme un capital social qui jouerait un rôle déterminant dans la structuration du champ de l’ESS.

Numéro de revue: 
354
Année de publication: 
2019
Auteur(s): 
Rabeb Ben Abdallah, Amina Béji-Bécheur, Olfa Zeribi

Stratégies de solidarité paysanne et valorisation récente du zgougou dans le Haut Tell tunisien

L’exploitation du zgougou (graines de pin d’Alep) fait l’objet d’une concurrence entre les paysans des territoires montagneux du Haut Tell tunisien. Les groupes de cueilleurs ont adopté plusieurs stratégies de compromis avec la population pour permettre à cette dernière d’y participer. La solidarité entre les exploitants leur permet de dépasser les contraintes juridiques et les difficultés de vie dans les campements provisoires, et d’assurer la bonne organisation du travail. Ils ont ainsi pu s’affranchir en partie de la dépendance à l’égard des commerçants qui leur accordaient des avances au titre de la récolte. Cependant, malgré leurs savoir-faire et leur solidarité, qui apparentent la filière à une forme d’économie sociale en émergence, ils se trouvent confrontés aux conséquences de la diminution des surfaces exploitables sur les relations d’exploitation et de commercialisation.

Numéro de revue: 
354
Année de publication: 
2019
Auteur(s): 
Hamza Ayari

L’entrepreneuriat social à Sidi Bouzid, un modèle de développement alternatif ? Le cas de Lingare Sidi Bouzid

En Tunisie, l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) s’est imposée comme une variable incontournable du redressement économique post-révolutionnaire. A Sidi Bouzid, Lingare est une association qui promeut l’Entrepreneuriat Social, un secteur qui revêt une importance particulière pour les gouvernorats de l’intérieur de la Tunisie, dans un contexte socio-économique difficile. Ce travail met en perspective la multiplicité des paradoxes auxquels les acteurs font face. Il s’agit ici de déconstruire le sens qu’a la notion d’alternative de développement dans le contexte de Sidi Bouzid, pour mieux rendre compte de sa singularité : en rupture avec les modes de développement de l’ancien pouvoir, les acteurs revendiquent la diversité économique y compris par l’appropriation et l’arrangement d’outils orthodoxes.

Numéro de revue: 
354
Année de publication: 
2019
Auteur(s): 
Julien Dutour, Hassan Hajbi

Logique d’acteurs et régulation dans le champ de la microfinance marocaine : vers une commercialisation croissante

En microfinance, deux logiques se confrontent et parfois se conjuguent. Une logique plaçant les équilibres financiers, voire la profitabilité, au centre des préoccupations des institutions de microfinance, et une logique de solidarité privilégiant la mission sociale de lutte contre la pauvreté. Cet article étudie les évolutions récentes de la microfinance marocaine, orchestrées par les grandes institutions du secteur et menées par les pouvoirs publics, pour montrer qu’elles consacrent une orientation de plus en plus commerciale. L’analyse de ces évolutions permet de révéler les enjeux et les logiques qui animent les acteurs formant le champ de la microfinance au Maroc.

Numéro de revue: 
354
Année de publication: 
2019
Auteur(s): 
Asmae Diani

Transition écologique et Scic : une université éphémère à Grasse

« Les Scic comme véhicules des coopérations territoriales pour la transition écologique » : c’est sous cet intitulé que s’est déroulée à Grasse, les 1 er et 2 avril 2019, une université éphémère (UE) qui a rassemblé plus de 70 praticiennes et chercheur·ses dans les murs du tiers-lieu de la transition écologique et solidaire animé par la Scic Tetris.

Après deux ans de travaux, « Plateformes en communs » propose un point d’étape

Dans son n° 347 de janvier 2018, la Recma évoquait, « de New York à Barcelone en passant par Kuala Lumpur », un champ de connaissances et de pratiques en train de se structurer : celui des plateformes coopératives. Ces dernières sont au cœur des préoccupations de « Plateformes en communs », un groupe de travail qui a vu le jour fin 2017 au sein de l’association La Coop des communs (voir Recma n° 346 pour une présentation).

À Tunis, un colloque international sur l’ESS comme réponse aux inégalités sociales

Un colloque international sur l’économie sociale et solidaire (ESS) a eu lieu les 5 et 6 avril 2019 à Tunis, sous l’égide de l’Institut national du travail et des études sociales (Intes), laboratoire de l’université de Tunis-Carthage, en collaboration avec la Fondation Friedrich-Ebert, associée au Parti social-démocrate allemand (SPD). Cette rencontre, à laquelle ont participé de nombreux pays africains, avait pour thème : « L’économie sociale et solidaire à l’assaut des inégalités sociales : pour une approche territoriale du développement durable ».

7ème conférence internationale du Ciriec : l’ESS vers un nouveau système économique

Le Centre international de recherches et d’information sur l’économie publique, sociale et coopérative (Ciriec) a organisé du 6 au 8 juin à Bucarest (Roumanie) sa 7 e conférence internationale de recherche en économie sociale et solidaire, sur le thème « Social and Solidarity Economy : Moving towards a new economic system ». Elle s’est tenue pour la première fois en Europe centrale, région marquée par d’importants changements politiques et socio-économiques lors des dernières décennies.