environnement

Le programme pilote de promotion du sac écologique en toile. Une expérience de l’ESS à Kénitra

Située à une quarantaine de kilomètres de Rabat, la capitale du Maroc, Kénitra s’étend sur la rive sud de l’Oued Sebou, à 12 km de l’embouchure sur l’océan Atlantique. La ville est limitée au nord par la plaine du Gharb, au sud par la forêt Maâmora, à l’ouest par les cordons dunaires, et à l’est par le lac El Merja. Kénitra, qui abrite 423 890 habitants, est considérée comme l’une des plus importantes villes du nord-ouest du Maroc, et est l’ancienne capitale de la région du Gharb, dont elle concentre la moitié de la population aujourd’hui. Elle représente également un site de relais de la métropole Casablanca-Rabat. Au niveau économique, Kénitra abrite une industrie importante dans les secteurs agroalimentaire, automobile, papier, textile. Concernant le secteur coopératif dans la ville de Kénitra, il compte 319 coopératives et 13 138 adhérents.

Lors de la campagne nationale de ramassage et d’élimination des sacs en plastique à travers le Royaume du Maroc, plus de mille tonnes y ont été collectées. En prolongement de ladite campagne, le programme pilote de promotion du sac écologique en toile a été lancé afin, tout d’abord, d’encourager l’utilisation des sacs écologiques, mais aussi de renforcer la capacité de production des coopératives. De par son important poids démographique, et donc en raison de sa pollution accentuée par les sacs en plastique, la ville de Kénitra a été  sélectionnée parmi les villes concernées par le programme pilote.

 

Numéro de revue: 
344
Année de publication: 
2017
Auteur(s): 
Bouhdoud Ouafaa

Colloque "Les Communs environnementaux. Approches historiques, France et Empire colonial français, XVIIe-XXe siècle". Paris, 14-15 nov. 2016.

Les Communs environnementaux sont les formes d’organisation grâce auxquelles les communautés gouvernent leurs environnements et leurs ressources via des formes de propriété collective : pâturages et forêts, zones humides et landes, cours d’eau et systèmes irrigués, champs et jardins, pêcheries, estran, gisements de matériaux et de combustibles… Ces systèmes sont gérés par leurs ayant-droit, et mêlent souvent propriété pleinement commune et droits d’usage collectifs.

25e rencontres des acteurs de l'éducation à l'environnement, 26 au 31 août en Auvergne

Les 25e Rencontres des acteurs de l'éducation à l'environnement se dérouleront du 26 au 31 août en Auvergne, au domaine de La Planche, dans les Monts du Forez. Organisées par le Réseau École et Nature, ces rencontres seront placées sous le signe de l'échange, de l'expérimentation en lien avec des pratiques de terrain et de la convivialité.

Économie sociale - Des jeunes du Québec et d'ailleurs à Rio+20

Du 15 au 24 juin, une délégation de 16 jeunes impliqués en économie sociale se rendra à Rio de Janeiro, au Brésil pour participer à la conférence des Nations Unies sur le développement durable Rio+20. Précisément huit Québécois, quatre Français, deux Belges francophones et deux Brésiliens composent la délégation. Et en France, qui se soucie de mobiliser la jeunesse sur ces enjeux (à part les RMB, et encore de manière non spécifique, les RMB représentant exclusivement les dirigeants d'aujourd'hui de l'ESS) ?

"Journée de réflexion sur la coopération européenne des réseaux ESS", Lyon, 13 avril

La coopérative Oxalis coordonne le programme ICS (International Coopérative system) MED en Rhône-Alpes ( www.medcoop.eu ). Le projet a pour objectif de soutenir l'interconnaissance, l'internationalisation et la mise en réseau des coopératives de l'espace euro-méditerranéen. Le but de la journée du 13 avril  est de sensibiliser les acteurs coopératifs à la dimension européenne et de mener une réflexion stratégique en partageant infos et analyses.