Coop FR

Réunies à Strasbourg, les coopératives européennes imaginent l’Europe de demain

Les coopératives ont-elles un rôle à jouer pour le futur de l’Europe ? Le mouvement coopératif européen a-t-il la capacité de répondre aux enjeux sociaux, économiques et environnementaux ? Au lendemain des élections européennes, une centaine de coopérateurs et coopératrices de toute l’Europe se sont réunis à Strasbourg les 6 et 7 juin 2019 sur le thème « L’Europe de demain : quel rôle pour les coopératives ? ».

La Semaine de l’ESS à l’École : bilan 2019

Les dispositifs proposés par l’Esper, l’OCCE et Coop FR aux plus jeunes dans le cadre de la Semaine de l’ESS (25 au 30 mars) connaissent une progression :
– La Semaine de l’ESS à l’école (principalement destinée aux élèves de la maternelle et du primaire), qui avait démarré dans quatre régions il y a trois ans, couvre désormais la quasi-totalité du territoire national, en métropole aussi bien qu’en outre-mer. Deux cents initiatives ont permis à dix mille élèves de

La France, deuxième économie coopérative au monde

C’est ce qu’indique la dernière livraison du Panorama sectoriel des entreprises coopéra­tives publié en 2016 (sur la base de chiffres de 2014) par Coop FR (Créé en 1968 sous le nom de Groupement national de la coopération (GNC), Coop FR est la structure de toutes les coopératives de France dans la diversité de leur secteur d’activité et de leurs statuts juridiques).

Présidentielles 2012: le mouvement coopératif français publie son manifeste

Au nom des entreprises coopératives françaises, Coop FR interpelle les candidats aux élections présidentielles pour affirmer sa volonté de se faire entendre et de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques qui impactent les coopératives. Grâce à leur modèle elles contribuent activement à la réalisation des objectifs économiques et sociaux des politiques publiques. Elles doivent bénéficier d’un environnement réglementaire qui leur permette de déployer leur capacité de développement et leur assure l’équité de traitement avec les autres entreprises. La proclamation par l’Organisation des Nations Unies de 2012 « Année internationale des coopératives » vient renforcer ces objectifs et les inscrit dans une dynamique mondiale. Coop FR formule sept propositions. Ces propositions seront réaffirmées et développées auprès du nouveau Gouvernement ainsi qu’à l’occasion des prochaines élections législatives.

10e semaine de la coopération à l'école, 19-24 mars

Décrétée Année internationale des coopératives par l'ONU, 2012 célèbre également la dixième année de la Semaine de la Coopération à l'école. En effet, du 19 au 24 mars 2012 a lieu la Semaine de la coopération à l’école, initiée par l’Office central de la coopération à l'école et Coop FR (ex-Groupement national de la coopération), sur le thème de l’échange des pratiques coopératives, de l’école au lycée. La Semaine de la coopération à l’école a pour but de sensibiliser les jeunes, le monde éducatif, le grand public aux valeurs et aux principes de la coopération et de valoriser la pédagogie coopérative. Cette manifestation donnera lieu à de nombreux évènements et initiatives dans les classes et les établissements scolaires autour de rencontres et d’échanges avec des dirigeants, élus et salariés d’entreprises coopératives.

Pour la création d'une structure interministérielle pour les coopératives. Coop FR interpelle les pouvoirs publics

Dans le cadre de l’Année internationale des coopératives, Coop FR a organisé, le 15 février 2012, à l’initiative du Groupe parlementaire d’études de l’économie sociale, un colloque à l’Assemblée Nationale : « Les coopératives, des entreprises pour un monde meilleur ». Soulignant le poids socio- économique des coopératives en France, cette rencontre a permis d’évoquer l’apport des coopératives aux politiques publiques et de poser les fondements d’un nouveau dialogue avec l’Etat. La récente publication par Coop FR du "Panorama sectoriel et Top 100 des entreprises coopératives en France" démontre l’importance du poids socio-économique des coopératives, la solidité et l’efficacité de leur modèle en temps de crise. Elles concourent à un monde meilleur et apportent une réelle plus value sociétale en développant une gouvernance démocratique et en privilégiant la pérennité de l’entreprise. La force de leur ancrage territorial (les 3/4 d’entre elles ont leur siège social en région) participe de cette dynamique.

Les 100 1ères coopératives françaises ont créé 76 000 emplois en deux ans. Panorama sectoriel de Coop FR

A l'occasion de son (très réussi) changement d'identité visuellle, Coop FR (ex-Groupement de la coopération) vient de mettre à jour son Top 100. Le chiffre d'affaires des 100 plus grandes coopératives tricolores a progressé de 4% entre 2008 et 2010 pour atteindre 188 milliards d'euros malgré la crise. Ces sociétés ont continué de créer des emplois.