Harmonie mutuelles

La Journée internationale de la femme mutualiste à Abidjan

Établi à Abidjan (Côte d’Ivoire), le Programme d’appui aux stratégies sociales (Pass) accompagne les initiatives des décideurs en matière de protection sociale (mutuelles, pouvoirs publics nationaux et locaux) de la zone UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine), dans la création et la structuration de mutuelles, le développement d’offres de santé mutualistes, etc.

Se rapprocher sans fusionner ?

Conséquence d’une concurrence accrue au sein du monde mutualiste, la chronique des rapprochements entre les grands groupes témoigne d’une porosité croissante entre les deux secteurs autrefois distincts des mutuelles santé et des mutuelles assurances.

- La Macif – qui a connu en 2017 son meilleur résultat net grâce à l’assurance auto 4 – doit créer prochainement une coentreprise avec le groupe Aesio dans le domaine de la prévoyance individuelle et collective.

Grandir au risque de perdre en visibilité

Les regroupements et les stratégies partenariales se succèdent depuis une quinzaine d’années parmi les assureurs santé, qu’ils soient ou non à but lucratif. Cependant, si la concentration extrême et accélérée est un processus courant dans l’économie capitaliste, elle apparaît plus problématique lorsqu’il s’agit d’organismes mutualistes, dont elle risque de remettre en cause les fondements.

La résurrection des obsèques mutualistes ?

Dans un paysage mutualiste qui semble par trop unifié quant à la gestion de la complé­mentaire santé, c’est à la marge que se distinguent les initiatives originales proposant des services utiles aux adhérents, tel le lancement, par le groupe MGEN, Harmonie mutuelle et Mutac, d’un réseau funéraire mutualiste alternatif au réseau de pompes funèbres. Ces opérateurs mutualistes entendent ainsi garantir le prix des prestations et la qualité du service, dans des circonstances où l’état de deuil rend les familles particulièrement vulnérables.

Poursuite des stratégies de groupe en mutualité

Cet automne verra la naissance d’un nouvel ensemble stratégique mutualiste organisé autour de trois unions. Au cœur de ce groupe se trouve l’union mutualiste de groupe (UMG) MGEN-Istya-Harmonie, composée d’­Harmonie Fonction publique, de la Mutuelle générale de l’Education nationale (MGEN), de la mutuelle Mare-Gaillard (Guadeloupe), de la Mutuelle nationale territoriale (MNT) et de la Mutuelle générale de l’Economie, des Finances et de l’Industrie (MGEFI).

Passage de témoin à la présidence de la Mutualité française

Etienne Caniard, président de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF) depuis 2010, a cédé la place à Thierry Beaudet, élu pour un mandat de cinq ans par l’assemblée générale du 23 juin 2016.
Seul candidat en lice, celui-ci a recueilli 86,93 % des suffrages. Thierry Beaudet est président du groupe MGEN depuis 2009 et président-­cofondateur de l’union mutualiste de groupe (UMG) Istya, créée en 2011, en rapprochement avec d’autres mutuelles de la fonction publique.

Harmonie Mutuelle poursuit sa croissance

Devenue la première mutuelle santé française, à la suite d'une multitude de rapprochements, Harmonie Mutuelle poursuit sur sa lancée. Elle va fusionner avec cinq nouvelles petites mutuelles - la Mutualité des Territoriaux de la Ville du Havre, Thiers Mutualité, la Société Mutualiste par le Travail, la Mutuelle de L'Etang et Viazimut - qui lui apporteront quelques dizaines de milliers de personnes protégées supplémentaires. Un article de Laurent Thévenin, Les Echos.

Le groupe MGEN/Istya et Harmonie mutuelle prennent position sur la proposition de loi relative aux réseaux de soin conventionnés

Le groupe MGEN/Istya et Harmonie Mutuelle revendiquent le droit à des remboursements améliorés pour leurs adhérents lorsqu’ils recourent à des réseaux de soins conventionnés. Les réseaux facilitent l'accès des mutualistes aux soins et doivent être encouragés par une réforme sans ambiguïté de l'article L112-1 du code de la mutualité.