Fonda

Les associations du secteur social et médico-social Entre créativité et normalisation

Les associations sont, en France, des institutions dynamiques et appréciées de la population (Archambault, 2012). Leur contribution – et notamment celle des associations sociales et médico-sociales – au bien-être des personnes, à la cohésion sociale, à la vie démocratique et à  l’animation des territoires est clairement reconnue aujourd’hui : « Les associations, c’est la quasi-totalité des structures d’accueil d’urgence aux personnes en détresse.

Elections : les associations véritables « corps intermédiaires »

Le 1 er  mars, le Mouvement associatif (qui regroupe 600 000 associations sur un total estimé de 1,3 million) adressait aux différents candidats à l’élection présidentielle douze questions autour de trois thèmes fédérateurs – renforcer le lien social, humaniser l’économie, réveiller la démocratie – afin que les candidats expliquent leurs projets sur ces enjeux. Puis, fin mars, après analyse des réponses, le Mouvement associatif faisait part de ses conclusions et de ses propositions dans le cadre d’une campagne virale.

La Fonda et les « communautés d’action »

En avril dernier, la Fonda a organisé à Paris sa troisième université, « Faire ensemble 2020 », démarche prospective lancée en 2010. Lors de cette édition, les objectifs étaient de faire dialoguer différentes analyses prospectives, d’éclairer des questions essentielles pour l’avenir et de contribuer à l’émergence de « communautés d’action » pour répondre aux grands défis posés à la société, tout en éclairant l’accélération des mutations à laquelle sont confrontés les acteurs associatifs.

La Fonda : Université "Faire ensemble 2020", 28-29 nov, Paris

Dans un monde traversé par de puissants courants de transformation, comment faire société demain? Quelles conséquences ces évolutions ont-elles pour les associations et comment trouver dans ces mutations l’occasion de remplir le futur d’avenir ? Peut-on parier sur des alliances entre acteurs pour esquisser le projet de société que nous souhaitons construire pour les générations futures ? Prenant appui sur les outils de la prospective, la Fonda accompagne la construction d’un langage commun autour de priorités stratégiques pour l’avenir, celui des associations en particulier. Il s’agit de penser la transition en opposant au pessimisme ambiant un optimisme stratégique dans lequel les valeurs et la créativité des associations ont toute leur place. 

Quel rôle jouent les associations dans l’élaboration d’une citoyenneté européenne? 14 juin, Paris

Dans le cadre de l’Année européenne des citoyens, la Fonda, la Mairie de Paris, la Maison de l’Europe de Paris et Pour la Solidarité organisent un séminaire sur le rôle des associations dans le processus d’élaboration d’une citoyenneté européenne. Vendredi 14 juin de 9h30 à 13h à la Maison de l’Europe de Paris - 35-37 rue des Francs-Bourgeois - 75004 Paris.

Contribution de la Fonda à l'élaboration du projet de loi sur l'ESS

La Fonda  contribue au projet de loi cadre ESS présenté le 25 avril par le CSESS (conseil supérieur de l'ESS). Elle critique l'article 2 et sa définition de l'entreprise recherchant une "utilité sociale", soit parce que la notion restreint le secteur à l'insertion par l'activité économique, soit parce que cette utilité sociale reposerait sur "le lien social et la cohésion territoriale" qui ne sont pas spécifiquement ESS. Surtout, la Fonda critique la mise en place, sous couvert de reconnaissance, d'un système de contrôle de l'ESS, en y décalquant les pratiques de "reporting" en vogue dans les grandes entreprises. Comme toujours avec la Fonda, un texte aussi sérieux qu'utile...