MGEN

Éric Chenut, président nouvellement élu de la Mutualité française

Le poste de président de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF) était vacant depuis l’élection, en mai dernier, de Thierry Beaudet à la présidence du Conseil économique, social et environnemental (Cese). Le 4 octobre 2021, le candidat Éric Chenut a été élu par les 652 délégués de l’assemblée générale avec 71,5 % des suffrages, face au général Jean-François Furet-Coste, président de la mutuelle des militaires Solidarm. Comme son prédécesseur, il vient de la MGEN et du groupe VYV, où il était administrateur délégué.

Raisons d’être en cascade dans le monde mutualiste

On se souvient que la Maif avait soulevé un certain émoi en étant la première entreprise de l’ESS à définir sa raison d’être en juin 2019, avant de se déclarer  entreprise à mission en juillet 2020. Un an plus tard, de plus en plus de mutuelles santé et assurances de toutes tailles ont publié leur raison d’être : la Mutuelle générale, la Mutuelle d’Ouest-France, la Tutélaire (Mutuelle humaniste), la MGEN, la Macif, la Mutuelle générale de la police, Harmonie Mutuelle, le groupe Matmut.

La nouvelle gouvernance de la MGEN répond à la diversification du sociétariat

Depuis sa fondation en 1946 par un groupe d’instituteurs syndicalistes, la MGEN a vu son sociétariat évoluer. Elle n’est plus la mutuelle exclusive des  personnels de l’Éducation nationale depuis qu’elle s’est ouverte « aux services ministériels qui en dépendent ou en sont issus », ainsi qu’à la Recherche, à  l’Enseignement supérieur, la Jeunesse et les Sports, et à l’Environnement.

« L’ESS de 1980 à 2030. Mémoires, leçons, projets »

18 février : « L’ESS de 1980 à 2030. Mémoires, leçons, projets », une conférence organisée à l’occasion du centenaire de la Recma et de la parution de trois ouvrages : Ruses de riches. Pourquoi les riches veulent maintenant aider les pauvres et sauver le monde, de Jean-François Draperi (Cestes-Cnam, rédacteur en chef de la Recma) ; Essentiellement humain. L’économie sociale et solidaire pour un XXI e siècle citoyen, de Roland Berthilier (président de la MGEN) ; et  L’Économie sociale et solidaire.