identité coopérative

Coopérative et rapport au travail : le cas d’une CAE

La coopérative d’activités et d’emploi (CAE) permet d’accompagner les porteurs de projets entrepreneuriaux. A ce titre, les particularités de la CAE devraient avoir une influence sur eux – sur leurs compétences et leur identité professionnelle en particulier –, sous le statut original d’entrepreneurs-salariés, et plus généralement modifier leur rapport au travail. Cet article mobilise, dans un premier temps, la littérature sur la CAE, les profils génériques d’entrepreneurs, leurs compétences et leur identité professionnelle. Dans un second temps est présentée une enquête exploratoire dans une de ces coopératives, qui infirme certains aspects de la revue de littérature.

Numéro de revue: 
338
Année de publication: 
2015
Auteur(s): 
Marc-André Vilette

L'identité coopérative réaffirmée

Les travaux du GNC (devenu CoopFr) sur l’identité coopérative ont été présentés officiellement par Etienne Pflimlin lors des Assises des entreprises coopératives le 25 octobre dernier.  Le premier objectif étant de diffuser une définition claire et pédagogique de l’identité coopérative tant auprès du grand public, qu’auprès des coopératives et de leurs membres, deux documents ont ainsi été réalisés :