économie sociale et solidaire

Le socialisme gourmand : le Bien-vivre, un nouveau projet politique

Paul Ariès. Paris, La Découverte, coll. "Les empêcheurs de penser en rond", 2012, 224 p.

"Ce livre est à la fois celui d’une défaite assumée et d’un immense espoir", ainsi s’ouvre le dernier livre, petit mais très riche, de Paul Ariès. Echecs des "socialismes réels", ceux de la "grisaille" de la "gauche sacrificielle" et des milieux de la décroissance, qui ne peut être "qu’anticapitaliste et antiétatiste" (p. 9) ; "espoir" de "recréer du collectif, de faire sécession d’avec le capitalisme […] afin de recréer un autre réel, multiplier les expérimentations sociales, réaliser ici et maintenant des petits bouts de socialisme" (p. 13) par le "syndicalisme à bases multiples, le socialisme municipal, le mouvement coopératif" et plus largement l’économie sociale et solidaire. Parmi les nombreux "gros mots de l’émancipation" qui se réinventent dans les mouvements altermondialistes, l’auteur a préféré le "mot-obus" de "socialisme gourmand" et du "bien-vivre", "pour en finir avec une "gauche" qui gère loyalement les affaires du capital tandis qu’une autre s’épuise à marcher dans les rues et à faire grève" (p. 27). La référence aux mouvements amérindiens (Equateur, Bolivie…), ce "socialisme populaire" ou "socialisme du commun", est largement explicitée, mais Paul Ariès consacre également de belles pages au mouvement coopératif, aussi bien renseignées que stimulantes.

L'ESS aux USA, en Australie, au Mali et au Brésil

L'un des ateliers du Sommet des Peuples a donné la parole à des membres du Réseau intercontinental de promotion de l'économie sociale et solidaire (RIPESS). Résumé des enjeux liés à l'ESS dans différents pays. A lire (et voir) sur l'Atelier Idf

Master pro "Droit et développement de l'ESS", Poitiers (inscription jusqu'au 4 septembre)

La Faculté de Droit et des Sciences sociales de Poitiers propose depuis 2004 - avec l'appui de la CRES Poitou-Charentes - un Master professionnel (bac + 5) intitulé "Droit et développement de l'économie sociale et solidaire". Le Master forme des professionnels polyvalents capables de maîtriser et de mettre en œuvre cinq compétences clés en ESS :

Prochaine Agora des comités d'entreprises le 28 septembre 2012 à l'Hôtel de Ville de Paris

Il s'agit de créer un véritable lieu d'échange entre Comités d'Entreprise, acteurs de l'Économie Sociale, et élus de collectivités locales.  Structurée autour de moments de rencontres et de convivialité, de travail en atelier, l'Agora des CE ambitionne de :  

Les cahiers de l'innovation se penchent sur l'ESS

"L’innovation sociale Acteurs et Système" : c'est le titre de la 38e livraison de la revue Innovations largement consacrée à l'innovation sociale dans l'ESS. Dossier présenté par Nadine Richez-Battesti (membre du comité de rédaction de la Recma) et Delphine Vallade. Considérée comme un puissant vecteur de dépassement des périodes de crise, l’innovation, dans ses différentes déclinaisons (technologique, organisationnelle, institutionnelle…) cristallise aujourd’hui l’attention des acteurs, qu’ils soient chercheurs, politiques, experts ou simples citoyens. L’irruption de « l’innovation sociale » dans ces débats et l’engouement qu’elle suscite aux niveaux national et international, provoquent des interrogations et appellent des analyses. Quels sont les déterminants de l’innovation sociale, et quels caractères la distinguent de l’innovation organisationnelle ou institutionnelle ? Pour réinterroger la notion d’innovation sociale, les auteurs de ce numéro d’Innovations, Cahiers de l’économie de l’innovation privilégient une analyse centrée sur les usages. Ils confrontent les usages disciplinaires qui en sont faits et s’efforcent d’évaluer et de caractériser sa capacité analytique à la lumière de la façon dont les acteurs se sont approprié cette notion sur différents terrains d’action économique et sociale.

L'Unhaj présente 25 propositions pour la jeunesse

L'Union nationale pour l'habitat des Jeunes (Unhaj) s’invite dans le débat en diffusant un document pour porter les situations de jeunesse auprès des candidats et les alerter notamment en matière d’accès au logement, d’emploi, de mobilité, de citoyenneté et de ressources financières.

Quelle contribution de l’ESS au développement des "circuits courts et de proximité"? Réflexion collaborative en ligne jusqu'à juillet

Brest métropole océane a souhaité mieux connaître la contribution de l’économie sociale et solidaire (ESS) au développement des circuits courts et de proximité par la réalisation d’une étude de 4 mois. Cette étude, conduite par Katy Joseph, dans le cadre d’un stage de deuxième année de Master à l’institut de Géoarchitecture (U.B.O.), se donne l’objectif principal de caractériser la contribution de l’E.S.S. au développement des circuits courts alimentaires et non alimentaires sur le Pays de Brest. Un espace d’écriture collaborative est créé pour cette étude afin de centraliser les données et informations collectés et produite par la groupe.

Rencontre nationale des collectivités locales autour de l’ESS, 30 mars, Paris

La Mairie de Paris accueillera le vendredi 30 mars la prochaine journée organisée par le Réseau des Territoires pour une Economie Solidaire. Cette Rencontre nationale des collectivités locales autour de l’économie sociale et solidaire est organisée avec le soutien des principaux réseaux d’élus. 

Panorama de l'ESS en Martinique

En 2009, en Martinique, 10 900 salariés travaillent dans l’économie sociale et solidaire. Parmi eux, huit sur dix relèvent du milieu associatif, fortement représenté dans les secteurs de l’éducation et de l’action sociale. L’économie sociale et solidaire est un secteur très féminisé, près de 70 % des salariés sont des femmes.

Pages