Finansol

Finance solidaire : une étude pointe son essor et ses atouts par temps de crise

Née dans les années 1980 à l’initiative d’associations loi 1901 qui n’avaient pas accès au financement bancaire pour développer leurs projets à forte utilité sociale (les banques classiques n’ayant pas une bonne compréhension du modèle spécifique de l’entrepreneuriat associatif ou à finalité sociale), la finance solidaire n’a cessé de progresser depuis.

Un intergroupe ESS au parlement européen à la rentrée

Ce thème d’une meilleure visibilité et reconnaissance de l’entreprise d’ESS a été présent de multiples manières durant la campagne pour les élections européennes. Il a été question d’un meilleur fléchage des fonds disponibles et d’une réforme de la chaîne de financement, de règles juridiques et fiscales adaptées, d’un label européen d’entreprise ESS (soutenu en France par le Mouves et Finansol), etc.

« Nous sommes demain »

Lors de sa démission « en direct » au micro de France Inter, Nicolas Hulot a regretté le peu de soutien dont il avait bénéficié en tant que ministre de la Transition écologique et solidaire : « Est-ce que j’ai une société structurée qui descend dans la rue pour défendre la biodiversité [...], est-ce que j’ai une union

Plus d’épargne pour l’ESS ?

Le secteur de l’ESS, qui représente 10 % du PIB français et 12,7 % de l’emploi, milite depuis de longues années pour voir le flux de l’épargne des ménages mieux orienté vers ses entreprises. Finansol, organisme qui labellise les produits d’épargne solidaire, plaide ainsi pour la création d’un livret de développement durable et solidaire (LDDS) qui pourrait permettre d­ ’atteindre, à terme, l’objectif que s’est fixé le secteur : repré­senter 1 % de l’épargne financière des Français.

Finance solidaire : cinq modèles qui témoignent de l’engagement croissant des citoyens

Les près de soixante-dix candidats de l’édition 2015 des Grands Prix de la finance solidaire, organisés par Le Monde et Finansol, apportent un cinglant démenti à ceux qui voudraient nous faire croire que le repli sur soi est une solution, que la solidarité doit forcément se déliter en raison d’une crise économique dont on peine à voir la fin.

Les anciens lauréats des Grands prix de la finance solidaire résistent à la crise

Depuis 2009, Le Monde et Finansol organisent les Grands Prix de la finance solidaire avec un double objectif : récompenser des entreprises qui se démarquent par leur impact social et/ou environnemental et faire connaître au grand public l’existence de cette autre finance qui soutient ces structures. Pour cette cinquième édition, nous avons souhaité regarder dans le rétroviseur et observer le parcours des seize lauréats français déjà distingués : comment se sont-ils adaptés à une crise qui n’en finit plus, de quelles réussites peuvent-ils se targuer…

« Le Monde » et Finansol lancent les 5e Grands Prix de la finance solidaire

Une entreprise favorisant l'insertion de personnes handicapées ; une coopérative agricole aidant des jeunes à se lancer dans le maraîchage bio ; une société incitant les crèches à adopter des comportements écoresponsables ; un site de streaming proposant une répartition plus équitable des revenus… Bienvenue dans l'économie sociale et solidaire (ESS).