développement durable

Appel à la participation: jeunes professionnels de l'économie sociale au Sommet des Peuples (Brésil), jusqu'au 2 avril

Les offices jeunesse internationaux du Québec et le Comité Jeunesse du Chantier de l'Économie Sociale au Québec visent la constitution d'un groupe de travail international (18-35 ans) formé de : 6 Québécois, 4 Français, 2 Belges francophones, 6 Brésiliens pour un projet axé sur la mise en valeur de projets innovateurs d'économie sociale en développement durable, comprenant :

Prix 2012 des Rencontres du Mont-Blanc, jusqu'au 12 avril

Les Prix (10 et 15000 euros) seront décernés  en amont de la Conférence des Nations-Unies sur le Développement Durable intitulée le Sommet de la Terre Rio + 20, qui réunira tous les Chefs d’État membres de l’Organisation des Nations-Unies à Rio de Janeiro, au Brésil, du 20 au 22 juin 2012. Le Prix vise à recenser et récompenser deux projets innovants, démontrant que l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) est un modèle de développement durable.

Développement et promotion de l’Economie solidaire au service du développement durable à Luxembourg, 24 nov 2011

Pour la Solidarité animera une table ronde lors de la Conférence « Développement et promotion de l’Economie solidaire au service du développement durable à Luxembourg », qui se tiendra le 24 novembre 2011 dans les locaux du Grand Théâtre, 1, rond point Schuman à Luxembourg.

Développement et promotion de l’Economie solidaire au service du développement durable, Luxembourg 24 oct 2011

Cette conférence est organisée par le département de l’Economie solidaire, placé sous l’autorité de Romain Schneider, Ministre délégué à l’Economie solidaire. Elle sera l’occasion de présenter un premier plan de développement pour l’Economie solidaire au Luxembourg élaboré en cours d’année en collaboration avec différentes parties prenantes.  Cette conférence réunira différents représentants du secteur, experts et universitaires pour aborder l’enjeu d’une meilleure compréhension et intégration de l’économie solidaire dans les politiques de développement nationales, régionales et locales.

Un D.U. d’Economie Sociale et Solidaire pour un Développement Durable, Saint Etienne

Le service universitaire de formation continue de l’Université de Saint-Etienne a inauguré jeudi 8 septembre un "Diplôme d’Université d’Economie Sociale et Solidaire pour un Développement Durable". Cette formation courte aura lieu jusqu'en décembre à raison de 42 heures réparties en trois fois deux jours. Pour cette première, les six ou sept stagiaires seront regroupés avec les 24 élèves de la Licence professionnelle « intervention sociale - coordonateur-trice de projets de l’ESS pour un développement durable ».

"Structuration d’un collectif autour d’une plateforme de regroupement de produits locaux" Par Clémence Morinière

Par Clémence Morinière, Mémoire présenté pour l’obtention du DIPLOME d’INGENIEUR AGRONOME, SupAgro Montpellier, 2e prix ex-aequo 2010 de la Recherche coopérative, organisé par le Crédit mutuel et la Recma.

Les circuits courts de commercialisation des produits alimentaires sont aujourd’hui en plein essor. S’ils permettent de retrouver une proximité géographique et sociale entre la production, la distribution et la consommation sur les territoires, ils peuvent être un moyen de créer de nouvelles synergies locales pour une meilleure gouvernance alimentaire. Sur la base de ces constats, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc a co-construit un projet de plateforme de regroupement de produits locaux à destination des commandes collectives avec des partenaires publics et privés, dans les principes d’une économie sociale et solidaire. Afin d’accompagner la construction de cette gouvernance, l’étude présente un diagnostic des motivations d’acteurs du système alimentaire local pour l’implication dans le processus coopératif de montage de la plateforme. Des trajectoires d’engagement ont ainsi été différenciées en fonction des rationalités de ces acteurs, de leur niveau de perception de l’intérêt général du projet, et de leur volonté de développer ou de consolider des liens de proximité sur le territoire. L’analyse de ces trajectoires montre que les acteurs les plus à même de s’engager sont avant tout motivés par leurs valeurs éthiques du « bien manger sur le territoire », ensuite par une volonté de s’engager pour les besoins d’autrui. L’étude décrit enfin le montage de l’association préfigurant une société coopérative d’intérêt collectif : l’association « Régal d’oc, manger local en Haut-Languedoc ».

"Finance coopérative et développement durable", conférence Euricse, Trento (Italie), 8-10 juin 2011 (contribution à envoyer avant le 31 dec)

L'Euricse (European research institute on cooperatives and social entreprises) et l’EACB (European Association of Cooperative Banks) organisent la seconde conférence sur « Finance coopérative et développement durable » à Trento les 8-10 juin 2011. Les contributions sont à soumettre avant le 31 décembre 2010.

Téléchargez l'appel à contribution