développement durable

Économie sociale, développement local et solidarité internationale : mythes et réalités d’aujourd’hui

Un billet, toujours éclairant, du québécois Louis Favreau sur "quelques considérations sur l’économie sociale (quelle économie sociale après l’adoption d’une loi ?), sur le développement local (small is beautiful, vraiment ?), sur l’urgence écologique (la valeur éducative du DD est-elle suffisante ?) et sur la solidarité internationale du Québec (quel avenir par temps difficiles ?)

"Conjuguer croissance économique et progrès social en Méditerranée", Casablanca (Maroc), 17 juin 2013

Dans la lignée de ses différents projets et dans le but de poursuivre la promotion de l’économie sociale et de la démocratie sociale en Méditerranée, l’ICOSI organise une conférence sociale euro-méditerranéenne à Casablanca (Maroc) intitulée : "Conjuguer croissance économique et progrès social en Méditerranée". Cet événement est organisé sous le haut patronage de l’Ambassade de France à Rabat et bénéficie de la collaboration de nos partenaires marocains et français. Il précédera un programme de formation réalisé avec l'Union marocaine des travailleurs (UMT) pour promouvoir l'économie sociale auprès des organisations de travailleurs.Il aura pour objectif de présenter des solutions concrètes en vue d’un renforcement du dialogue social et de l’atteinte du Travail Décent et permettra de réunir de nombreux acteurs (partenaires sociaux, autorités publiques, acteurs de l’économie sociale, institutions internationales, ...).

Etats-Unis : Sally Jewell, directrice de la coopérative REI à la tête du Département de l’intérieur

La Recreational Equipment Inc. (REI) est une des plus grandes coopératives de consommateurs des États-Unis avec 127 magasins dans 31 États. L’entreprise emploie près de 10 000 personnes, réalise un chiffre d’affaires de $1,8 milliards et est classée 8e parmi les 100 meilleurs employeurs du pays en 2011. Sa directrice Sally Jewell, vient d'être nommée par le président Obama à la tête du Département de l’intérieur des États-Unis, l'administration qui gère les terres appartenant à l’État fédéral à travers le pays (exception faite des réserves indiennes), soit près de 20% du territoire américain : 476 barrages, 28% de la production nationale d'électricité, 346 réservoirs d’eau, 388 parcs nationaux, des sites de bord de mer, 544 refuges nationaux d’animaux sauvages. 

Dans la Sarthe, habitants et coopérative financent les éoliennes

Les premières éoliennes de la Sarthe. Six mâts vont se dresser sur le plateau de Juillé, à cheval sur les communes de Piacé et de Vivoin, dans le nord du département. L'initiative revient à la communauté de communes du pays belmontais, il y a sept ans [...]  Restait la question du financement. « Il nous fallait un partenaire privé, ajoute le maire de Juillé. On voulait aussi associer la population. » Le partenaire privé, ce sont les Fermiers de Loué. [...]  La coopérative avicole investit 17 millions d'euros et partage le capital de la société d'exploitation, EoLoué, créée avec Aérowatt.

Financement de (s grosses structures de) l’ESS: lancement de l’appel à projets "PIA"

La Caisse des dépôts lance, pour le compte de l’Etat, un appel à projets dans le cadre de l’action « Financement de l’économie sociale et solidaire (ESS) » valable pour une durée de quatre mois à compter du 10 janvier 2013. Le "programme d’investissement d’avenir" est destiné à financer des projets dans quatre secteurs porteurs d’innovation et d’emplois : la santé et les services à la personne ; le numérique ; la mobilité durable ; l’éco-construction et l’habitat coopératif. Les  porteurs devront mobiliser des apports financiers au moins équivalents à la contribution PIA, soit 500000 euros minimum.

Développement durable et responsabilité sociétale des acteurs de l'ESS

Ce document de la Cress des Pays de la Loire a pour ambition de valoriser les démarches responsables des entreprises de l’ESS, susciter des échanges et orienter les acteurs de l’ESS vers une adéquation entre les valeurs et les pratiques. Le document formalise une vision commune sur les interactions existantes entre l’ESS et le projet de société de développement durable.