Languedoc-Roussillon

Les trois dimensions de la gouvernance coopérative agricole, le cas des coopératives vinicoles du Languedoc-Roussillon

Les coopératives agricoles, qui constituent un mode organisationnel original, subissent de profondes restructurations. Dans le secteur viticole en Languedoc-Roussillon notamment, les types de gouvernance sont en pleine évolution. L’objet de notre travail est d’analyser et de caractériser ce système de gouvernance spécifique, à travers l’étude qualitative de vingt-cinq entretiens avec des dirigeants de coopératives vinicoles du Languedoc-Roussillon. Les principaux résultats montrent l’originalité des organes de gouvernance des coopératives agricoles, se caractérisant par des relations complexes. En outre, grâce à l’analyse textuelle des retranscriptions d’entretiens, nous montrons que la gouvernance coopérative agricole comporte trois dimensions complémentaires dont l’importance est variable d’une coopérative à l’autre : dimension disciplinaire, dimension partenariale et dimension cognitive.

Numéro de revue: 
339
Année de publication: 
2016
Auteur(s): 
Louis-Antoine Saïsset

ESS: les métropoles au banc d'essai

Nantes et la région Languedoc-Roussillon sont la métropole et la région les plus favorables à l'économie sociale, selon le deuxième baromètre de l'ESS publié le 13 mars. Un article de Michel Tendil pour Localtis.

La CCI Languedoc-Roussillon a créé une commission régionale ESS

L’Assemblée Générale de la CCI de Région Languedoc-Roussillon a décidé la création d’une Commission Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire et en a confié la présidence à Mme Andréa DIAZ-GONZALEZ, élue de l'Union régionale et de la CGScop.

Grandir, oui, mais comment ? Analyse de la concentration par fusions des coopératives vinicoles du Languedoc-Roussillon

Les coopératives représentent un vecteur important de structuration de certaines filières agricoles et agroalimentaires en France depuis près d’un siècle. Dès le début des années 90, une accélération du mouvement de concentration entre coopératives agricoles est observée. L’objet de notre travail est d’analyser le processus de rapprochement (par fusion et acquisition) des coopératives agricoles. Le suivi de quatorze opérations de fusion de coopératives vinicoles du Languedoc-Roussillon entre 2004 et 2010 constitue notre application empirique. Les principaux résultats indiquent qu’il existe différents types de « processus » de fusion : certaines sont menées dans l’urgence, sans aucune stratégie que la sauvegarde d’exploitations en difficulté, alors que d’autres répondent à des injonctions des politiques locales ; enfin, d’autres encore reposent sur de véritables projets stratégiques d’entreprise permettant de trouver des synergies entre les structures coopératives engagées.

Numéro de revue: 
326
Année de publication: 
2012
Fichier attachéTaille
recma326_045063.pdf710.48 Ko
Auteur(s): 
Louis-Antoine Saïsset et Foued Cheriet

Languedoc-Roussillon: fusion des caves coopératives et de Coop de France

La Fédération Régionale de la Coopération Agricole et la Fédération Régionale de la Coopération Vinicole viennent de fusionner au sein de Coop de France Languedoc-Roussillon, un puissant outil qui rassemble les coopératives de toutes les filières agricoles de la région. "C'est une organisation essentiellement viticole mais aussi agricole avec par exemple les producteurs de fruits et légumes et les oléiculteurs qui souhaitent mettre en avant à la fois des coopératives à taille humaine et leurs spécificités méditerranéennes", détaille Boris Calmette, le président. Il s'agit de rassembler plus de 30 000 associés coopérateurs, membres de 420 coopératives et 500 Cuma qui emploient 12 000 salariés et réalisent 2,9 milliards de chiffre d'affaires.

4e édition de Coventis, les 26 et 27 avril 2012 au Corum, à Montpellier

Rencontres, échanges, conventions partenariales, contrats commerciaux… Coventis 2012 est une opportunité médiatique et économique à saisir pour toutes les entreprises de l'économie sociale présentes sur la région.

Evaluation économique et sociale du secteur de l’économie sociale en Languedoc-Roussillon

L’évaluation de l’importance économique du secteur de l’économie sociale en Languedoc-Roussillon, objet de cet article, a nécessité deux démarches successives : la constitution d’une base de données incluant le fichier Sirène et l’élaboration d’un cadre méthodologique d’évaluation des productions marchandes et non marchandes des organisations. A partir du fichier constitué, un échantillon représentatif a permis de réaliser une enquête. Le traitement des résultats a conduit à proposer la mesure des valeurs ajoutées marchandes directes et indirectes, de l’emploi, du surplus de solidarité et des valeurs sociales hors marché. L’étude propose également une estimation du nombre des prestations du secteur et du nombre des bénévoles dans la région. Ces différents résultats sont discutés et confrontés aux données nationales obtenues dans d’autres études.

Numéro de revue: 
281
Année de publication: 
2001
Fichier attachéTaille
281_135150.pdf195.31 Ko
Auteur(s): 
Garrabé M., Bastide L., Fas C.