emploi

"Jeunes et séniors : une chance pour l’emploi dans l’ESS", colloque Udes, 2 décembre, Paris

L’UDES (ex Usgeres) organise le lundi 2 décembre un temps d’échanges sur le lien intergénérationnel en entreprise dans l’économie sociale et solidaire. Cet événement se déroulera dans l’amphithéâtre de la Macif (15-17 rue Etienne Pernet, Paris 15e) de 17h à 19h en présence de Benoît Hamon, Ministre de l’économie sociale et solidaire et de la Consommation et Michel Sapin, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social (sous réserve).

Etude sur l'emploi des jeunes dans l'ESS, CNCRES

Fin 2012, l’Observatoire national de l’ESS – CNCRES a lancé un travail sur l’emploi des jeunes dans l’économie sociale et solidaire (ESS). Il fait suite à l’étude précédemment menée en 2011 sur le vieillissement des salariés de l’ESS, étude qui a permis de mettre en lumière deux réalités :

- d’une part, une pyramide des âges dans les structures de l’ESS largement à la défaveur desjeunes de moins de 30 ans : ils représentent en effet seulement 19% des effectifs salariés ;

- d’autre part, plus de 600 000 départs à la retraite à anticiper d’ici 2020 et par conséquent unbesoin de renouvellement important des équipes.

Parallèlement à ce double constat, l’actualité justifie d’autant plus l’intérêt d’une étude sur l’emploi des jeunes dans l’ESS avec le lancement des « Emplois d’Avenir » et des « Contrats de Génération » qui concernent également les structures de l’ESS.

Pour ce faire, une étude des données statistiques sur l’emploi des jeunes et un travail d’enquête auprès des employeurs de l’ESS ont été menés (questionnaire en ligne et entretiens qualitatifs) : ce document de synthèse présente quelques résultats notables

Economie sociale : bilan de l'emploi en 2012

Recherches et solidarités fait le point sur l'emploi dans l'ESS en 2012 : légère progression (+0,3%). Les données présentées dans cette étude sont issues de l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS-URSSAF) et de la Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (CCMSA), avec lesquels l'équipe de Recherches & Solidarités coopère depuis plusieurs années. Principaux constats :

L’économie sociale et solidaire : un enjeu pour les droits de l’Homme

Coopératives, mutuelles, associations : le devenir de l’économie sociale et solidaire est au cœur des mutations induites par les bouleversements mondiaux contemporains sous l’aiguillon des politiques européennes, ce secteur est confronté à l’extension du domaine marchand et à des restructurations économiques et juridiques incessantes. Son avenir reste conditionné par des débats sociaux, économiques et politiques engagés de longue date qui prennent aujourd’hui une acuité nouvelle, et par l’investissement d’un nombre toujours plus important d’acteurs – certains sociaux et d’autres pas. Il s’inscrit dans les réflexions sur des solutions alternatives, visant à une citoyenneté élargie qui adjoint au domaine civique et politique les dimensions économique et sociale. Un texte de Dominique Guibert pour la LdH.

Les coopératives créent 8 000 nouveaux emplois en Espagne

Au troisième trimestre 2012, les coopératives ont augmenté de 7,2% le nombre de nouveaux emplois, à une période où plus de 6,2 millions de chômeurs ont été recensés dans toute l’Europe. Les chiffres publiés par le ministère espagnol de l’Emploi confirment que les coopératives espagnoles ont créé 8000 nouveaux emplois au cours du premier semestre de 2012. Selon la Confédération espagnole des coopératives de travail associé (COCETA), le nombre d’emplois dans les coopératives de travailleurs a doublé au premier trimestre 2012 par rapport à l’année précédente. On recense maintenant plus de 250000 personnes travaillant dans 17 000 coopératives.

En 30 ans, Le Relais, groupe coopératif crée 2200 emplois solidaires

Un emploi créé par semaine depuis 1984. Une nette accélération depuis cinq ans, avec deux emplois créés par semaine. L’aventure commencée avec une poignée d’hommes, il y a près de trente ans dans un espace discret à proximité de la commune de Bruay-La-Buissière dans le Nord – Pas-de-Calais essaime aujourd’hui jusque sur le continent africain. Le Relais, groupe coopératif, a fait travailler 2200 salariés en 2012, dont près de 450 en Afrique. Avec près de 90 000 tonnes de textiles collectées, soit 55% de la collecte nationalement, il est le Premier acteur de la collecte, du tri et de la valorisation textile en France. Aujourd’hui, comme hier, explique son créateur Pierre Duponchel, « l’objet social de l’entreprise est de lutter contre l’exclusion par la création d’emplois ».

Forum Jeun’ESS, 13 juin, Paris

Le forum emploi Jeun’ESS est un événement d’ampleur, organisé par le programme Jeun’ESS, visant à mettre en lien les jeunes et les recruteurs autour d’offres de recrutement concrètes dans tous les domaines du secteur de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire). Les postes à pourvoir le 13 juin 2013 lors du forum concernent des offres d’emplois, de stages et des contrats d’alternances et s’adressent à un public jeune (entre 16 et 30 ans), de tous niveaux de formation et de tous niveaux de qualification.

Scop : les chiffres 2012

Les Sociétés coopératives et participatives connaissent un développement régulier en France. En 2008, le nombre de Scop et de Scic était de 1 883 et les salariés (hors filiales) de 40 922. À fin 2012, on compte 2 165 sociétés coopératives et 43 860 salariés. 248 nouvelles Scop ont vu le jour en 2012, plus haut niveau de création depuis 2007, mais les défaillances sont également nombreuses, de sorte que le nombre net de Scop ne progresse "que" de 120, pour atteindre au total 2 165 coopératives employant 43860 salariés.