gouvernance

Formations "La gouvernance dans l'ESS, responsabilité et participation": Lille 14 septembre

Rencontres formatives transfrontalières de l’économie sociale et solidaire organisées par la CRESS Nord-Pas de Calais et Concertes dans le cadre du programme transfrontalier « DESIR ». 4 journées de formation, animées par un spécialiste français ou belge et illustrées par des témoignages d’acteurs de terrain. Pour les cadres salariés et bénévoles des structures et entreprises de l’ESS de Wallonie et du Nord-Pas de Calais. Et pour celles et ceux, étudiants, chercheurs,…qui souhaitent approfondir les questions de gouvernance dans l’ESS.

"L’exercice démocratique en entreprise coopérative. Du sociétariat au néosociétariat, la coopérative d’entrepreneurs salariés ou l'émergence d'un modèle inédit de gouvernance. Un certain esprit du capitalisme". Olivier JOUAN

Olivier Jouan, 1er Prix 2010 de la recherche coopérative, organisé par le Crédit Mutuel et la Recma.

Comment devenir sociétaire d’une entreprise collective quand on est un entrepreneur ? Comment animer le sociétariat dans une coopérative aux nombreuses originalités ?

Cet ouvrage propose une réflexion sur l’état du sociétariat dans les Coopératives d’Activités et d’Emploi (CAE), et sur son évolution à venir. Le lecteur est invité à effectuer une plongée dans l’Histoire du mouvement coopératif qui éclaire d’une certaine façon sur les fondements du capitalisme. Coopération et capitalisme sont aussi auscultés du point de vue de la psychanalyse institutionnelle.

Cet ouvrage s’appuie sur une solide expérience professionnelle du pilotage d’une CAE par l’auteur en tant que gérant de Port Parallèle, sur une large bibliographie et le rapprochement de plusieurs disciplines pour une meilleure compréhension des enjeux de la coopération, nécessaire à l’animation du sociétariat.

Des enquêtes et des entretiens auprès d’entrepreneurs, de salariés des équipes d’appui et de gérants viennent étayer la réflexion. Ce recueil de données vivantes, complémentaire à l’approche théorique, permet de brosser le portrait du rapport qu’entretiennent ces entreprises particulières aux questions de l’argent, du pouvoir et de la démocratie.

La coopérative d’entrepreneurs pourrait donner sens à un nouvel interagir en entreprise et plus largement en société. Sa capacité à interroger le travail, la subordination, la relation commerciale, peut la conduire à impacter durablement l’économie politique par la réintroduction du bien commun dans des entreprises qui n’appartiendraient plus qu’à elles-mêmes.

Face à l’actionnariat dominant, quelle intervention des salariés dans la gestion ? (Nîmes, 16 janvier 2011)

Le Forum pour une autre économie, animé par Jean Matouk, professeur émérite en sciences économiques à l’université de Montpellier, a consacré son premier colloque, organisé à Nîmes les 15 et 16 janvier 2011, au mode de gouvernement des entreprises et à la place des salariés. Bien sûr, les Scop furent au centre des débats, même si les questions d’épargne et d’actionnariat salariés ne furent pas négligées. La ville de Nîmes, qui a vu naître le mouvement des coopératives de consommation, a paru toute désignée pour accueillir cette réflexion sur une autre famille coopérative qui connaît aujourd’hui un regain d’intérêt.

Coup de projecteur sur les leaders paysans : témoignages sur leur vécu et leur vision

« Dans la période qui a suivi les indépendances, le mouvement paysan ouest-africain se résumait à un système « prêt-à-porter » de coopératives sous tutelle des Etats. Il y avait alors un lien très fort entre les structures paysannes et les gouvernements. Dans les années 70/80, plusieurs phénomènes importants ont permis l’émergence d’un autre modèle de structuration » (M. Cissokho, éditorial). Dans ce nouveau modèle, on oublie souvent de parler des leaders qui ont permis sa construction et dirigent ces organisations.

Enquête sur la gouvernance dans les associations

La CPCA et le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) lancent une enquête nationale sur les pratiques de gouvernance dans les associations.

Il s’agit à travers de cette enquête nationale inédite d’objectiver les pratiques et méthodes de gestion et de gouvernance des associations et, plus globalement, de peser ensemble sur le débat public afin que les spécificités managériales associatives soient prises en compte et soutenues dans l’organisation de l’action publique.

De la démocratie locale dans certaines banques coopératives

Cet article s’intéresse aux pratiques démocratiques des banques coopératives en prenant appui sur la description du déroulement de deux assemblées générales de caisses locales. Sans prétendre aucunement à la représentativité, l’étude de terrain permet cependant de mettre en exergue certaines difficultés à faire vivre dans les structures de très grande taille les grands principes coopératifs : la libre adhésion, l’égalité de vote, la libre participation à la gestion et l’absence de but lucratif des représentants élus. Elle permet aussi de souligner l’absence de débat sur la construction d’un projet alternatif au fonctionnement financier capitaliste.

Numéro de revue: 
316
Année de publication: 
2010
Fichier attachéTaille
PDF icon 316_041057.pdf277.3 Ko
Auteur(s): 
Gilles Caire

Témoignages et échanges de pratiques concernant des expériences de gouvernance dans l’ESS, Nantes 8 avril 2010

Les partenaires du blog FAQESS, Faire au quotidien l’économie sociale et solidaire, l’ADAPEI 44, le CNAM, l’UREI et l’URSCOP vous convient le jeudi 8 avril 2010 à 14h dans les locaux du Cnam, 25 bd Guy Mollet à Nantes. Avec la présentation des expériences d’acteurs :Chantier Vert Environnement, AEV, CAT Ouest… et la participation de :