Actualités

CoopVenture : une innovation financière coopérative

Le fonds d’investissement coopératif CoopVenture a été lancé le 2 mars 2021 dans le cadre d’un partenariat entre le mouvement Scop, French Tech in the Alps-Grenoble (collectif d’entrepreneurs pour le développement de l’économie du numérique), la Scop Alma (éditeur de logiciels pour l’industrie et la santé), le Crédit coopératif, le groupe Up, Idea Groupe et deux collectivités territoriales : Grenoble Alpes-Métropole et la communauté de communes du  Grésivaudan.

Un guide pour renforcer le modèle coopératif agricole

Le Haut Conseil de la coopération agricole (HCCA) a récemment lancé le guide ouvernance des entreprises coopératives agricoles. Consultable et  téléchargeable sur le site du HCCA, ce guide émet de nombreuses recommandations pratiques afin d’accompagner les coopératives dans l’amélioration des pratiques de gouvernance, dans le cadre de la loi EGalim (octobre 2018), issue des États généraux de l’alimentation, et de l’ordonnance du 24 avril 2019 relative à la coopération agricole.

La relation entre l’associé-coopérateur et sa coopérative ne relève pas du droit commercial

Par une ordonnance d’avril 2019, faisant suite à la loi EGalim, le gouvernement avait reconnu aux associés-coopérateurs et au ministre de l’Économie la  possibilité d’agir en justice contre les coopératives agricoles  fixant une rémunération des apports à un prix abusivement bas. Or, dans un arrêté du 24 février  2021, le Conseil d’État donne raison à Coop de France, qui reprochait à cette ordonnance d’assimiler la relation entre l’associé coopérateur et sa coopérative à  une relation commerciale.

L’enquête de la CG Scop : retour sur une année de pandémie

Les rapports sur l’impact de la crise sanitaire sur les coopératives se succèdent. Concernant les Scop et les Scic, une enquête menée par la CG Scop en janvier  2021 auprès de ses adhérents livre les résultats suivants : le chiffre d’affaires de l’année 2020 a baissé pour deux tiers des répondants ; 84 % des Scop et des  Scic ont demandé des aides d’urgence et 89 % ont dû recourir à l’activité partielle ; 42 % ont opté pour le report de paiement des charges sociales.

L’égalité femmes-hommes au sein des coopératives françaises : perfectible !

Cette année, pour célébrer le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, l’ONU avait retenu pour thème « Leadership féminin. Pour un futur  égalitaire dans le monde de la Covid-19 ». À cette occasion, Coop FR a publié un dossier sur la gouvernance coopérative et l’égalité femmes-hommes. Il  apparaît que, si le monde coopératif fait des efforts dans ce domaine, et bien que le modèle coopératif lui-même soit théoriquement égalitaire et non-discriminant, il reste une marge de progression importante, notamment dans les coopératives d’entreprise.

Le Ciriec lance un bulletin d’information sur l’économie sociale européenne

Social Economy News est le fruit d’une initiative du Ciriec-Espagne en collaboration avec le Ciriec International et diverses sections nationales. Il s’agit d’un bulletin électronique diffusant en ligne une sélection d’informations concernant l’économie sociale (ES) en Europe, dont les sources proviennent des organisations faîtières de l’ES, des centres de recherche et des institutions publiques. La première édition est parue en décembre 2020, la seconde en mars 2021.

Le rapport 2020 du World Cooperative Monitor

Ce 9 e rapport publié par l’Observatoire mondial des coopératives (World Cooperative Monitor) est fondé sur les résultats financiers de 2018 des 300 plus grandes coopératives et mutuelles à l’échelle internationale. Comme l’an dernier, il classe en tête le groupe français Crédit agricole. Le groupe BPCE prend la
troisième place du classement. Trois autres groupes coopératifs français font partie du top 20 : ACDELec-E. Leclerc (6 e ), groupe Crédit mutuel (8 e ) et Système U (20e ).

Le groupe hospitalier mutualiste de Grenoble : saison 2

L’affaire du groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble ne manque pas de rebondissements. Rappelons tout d’abord que ce groupe est constitué de trois établissements, rassemblant 1 300 salariés : la clinique des Eaux-Claires, fondée en 1957 à l’initiative de l’Union départementale des sociétés mutualistes de l’Isère, la clinique d’Alembert, créée en 2006, et l’Institut Daniel-Hollard. À la suite de difficultés financières récurrentes, le GHM a été mis en vente par la mutuelle Adréa et la Mutualité française de l’Isère.

La nouvelle gouvernance de la MGEN répond à la diversification du sociétariat

Depuis sa fondation en 1946 par un groupe d’instituteurs syndicalistes, la MGEN a vu son sociétariat évoluer. Elle n’est plus la mutuelle exclusive des  personnels de l’Éducation nationale depuis qu’elle s’est ouverte « aux services ministériels qui en dépendent ou en sont issus », ainsi qu’à la Recherche, à  l’Enseignement supérieur, la Jeunesse et les Sports, et à l’Environnement.