La contribution de l’économie sociale et solidaire à l’heure de Rio + 20 : Une réponse aux challenges posés par la criseLa contribution de l’économie sociale et solidaire à l’heure de Rio + 20 : Une réponse aux challenges posés par la crise

Les  5e Rencontres du Mont-Blanc se sont tenues à Chamonix Mont-Blanc  du 9 au 12 novembre 2011. Elles ont réuni plus de 240 dirigeants et représentants de l'économie sociale venant de 40 pays. Ces rencontres ont été précédées d'un important travail de préparation. Le document d'orientation des RMB présente ainsi en une trentaine de pages une réflexion sur la crise, un tour d'horizon de l'ESS au Nord et au Sud et des pistes de sortie de crise, "vers un new deal social, écologique et démocratique planétaire". Une annexe, "cahiers d'initiatives", vise "à illustrer le potentiel actuel et à venir de l’économie sociale et solidaire dans le contexte des enjeux qui seront débattus à Rio en juin 2012" en 40 réalisations. 

Avant-propos- Pour une économie au service de la société .... 7

I. S’interroger sur la nature de la crise : ce qui a changé ces trente dernières années ....10

  • La crise actuelle et son modèle de développement : une grande crise, ni accidentelle, ni temporaire mais systémique .... 10
  • Les crises se télescopent : chronique d’un désastre annoncé ..... 11
  • Ce qui a changé la donne depuis 20 ans et qui affecte directement Rio +20.... 11
  • La toile de fond des inégalités et de la fracture Nord-Sud ..... 12
  • La crise alimentaire se conjugue aux autres crises .... 13
  • La planétarisation de la crise écologique ..... 13
  • Sur quelles forces sociales compter ? ..... 14
  • Si c’est le développement, quel développement ? .... 14
  • Les objectifs du millénaire pour le développement : l’ouverture à une redistribution de la richesse ? ..... 14
  • La notion de développement durable et son intégration dans les institutions
  • et les organisations internationales ..... 15

II. L’économie sociale et solidaire, une force de proposition et d’interpellation ....17

  • Le parcours de l’économie sociale dans le monde, au Nord et au Sud : une première approche dans une perspective internationale ....... 17
  • Économie populaire, sociale et solidaire au Sud ..... 18
  • L’économie informelle et l’économie populaire : des distinctions majeures .......... 18
  • L’économie populaire : un creuset de l’économie sociale et solidaire .... 19
  • Des entreprises collectives actrices d’un autre développement ..... 20
  • Le premier développement : un chaînon manquant ....... 21
  • L’agriculture, l’épargne et le crédit, la forêt et la santé : les défis de base ....... 21
  • L’économie sociale au Nord ..... 21
  • L’histoire de l’économie sociale .... 23
  • L’ESS aujourd’hui : ses innovations, son impact sur les territoires,
  • son ouverture aux enjeux de défense des écosystèmes ..... 23
  • L’ESS : dépasser le modèle économique dominant ...... 23
  • De quelques raisons de vouloir réinventer l’économie .... 24
  • Sortir du « fondamentalisme de marché » ...... 24
  • Sortir de la privatisation de biens sociaux communs ....... 24
  • Chercher par tous les moyens à sortir de cette crise globale ..... 25

Une perspective : aller vers un new deal social, écologique et démocratique planétaire .....25

III. Des pistes de sortie de crise

  • ou comment dépasser le modèle économique dominant ....... 27
  • Démocratiser l’économie .... 27
  • Repenser la solidarité et renouveler l’État social ........ 28
  • Se mettre radicalement au vert ........ 28
  • Construire un mouvement citoyen international ...... 29
  • Intensifier la solidarité internationale Nord-Sud au bénéfice des territoires ..... 29
  • Cinq chantiers et 20 propositions pour changer de modèle à l’heure de RIO + 20 ........... 31

Chantier n° 1 : Démocratiser l’économie et favoriser sa territorialisation ..... 31

Chantier n° 2 : Promouvoir un mode de gouvernance partagée ..... 32

Chantier n° 3 : Offrir de nouveaux choix sociaux ...... 32

Chantier n° 4 : Mieux nourrir la planète et redéployer l’environnement .......33

Chantier n° 5 : Réorienter la mondialisation pour l’humaniser ........33

Pour mettre en oeuvre ces chantiers et réaliser ces propositions : faire mouvement par une action politique fédérative .... 33

Pour en savoir plus : quelques références utiles ..... 34

Documentation internationale pertinente ........ 35

Annexes