Une nouvelle charte inter-associative dans les quartiers prioritaires

En complément, pour porter une attention particulière aux quartiers prioritaires des villes et aux besoins qui y sont exprimés, le Mouvement associatif  propose aux associations de ces territoires, depuis le 25 novembre 2020, de signer la Charte de coopération inter-associative. Cette charte est accompagnée  d’un guide méthodologique d’action au niveau territorial, afin que les associations s’inscrivent dans une logique de solidarité au service de l’intérêt général et  coconstruisent avec les citoyens des cadres de débats contradictoires et démocratiques. Sa mise en œuvre pourrait favoriser la mise en réseau de ces  associations, entre elles et avec les réseaux départementaux, régionaux et national, ce qui est essentiel pour les maintenir ou les remettre dans les valeurs de la vie associative, et les sortir du repli et de l’isolement qui les guette parfois. De plus, cette mise en réseau pourrait également avoir des retombées positives  sur la professionnalisation des associations.