Un regard mutualiste sur la crise sanitaire

Entre le 10 mars et le 20 mai 2020, Thierry Beaudet, président de la Mutualité française, a consigné dans un journal son ressenti personnel du confinement, ses réflexions de citoyen et surtout son analyse de responsable mutualiste dans une tourmente sanitaire inédite. Ce Journal d’une crise. De l’urgence du Covid aux soins du quotidien a été publié en août 2020 aux éditions de l’Aube.
Ce livre est un hommage à l’engagement  des personnels des structures hospitalières mutualistes, dont Thierry Beaudet souligne les qualités intrinsèques : les pratiques de coopération entre les établissements (et non de concurrence), la proximité avec les  patients et une certaine souplesse qui permet réactivité et inventivité quand il s’agit de trouver rapidement des solutions. Il appelle  à une société du « soin mutuel ». C’est aussi un hommage à l’État-providence, qui, en France, a « pleinement joué son rôle d’amortisseur ». Pointant une gestion surplombante de la crise par le gouvernement, avec le ballet  médiatique des personnalités faisant « de la politique autour de la santé et non une politique de santé », l’auteur suggère implicitement que l’expertise mutualiste pourrait être davantage sollicitée lorsqu’il déclare que « la Mutualité française apportera sa contribution au débat pour un système de santé solidaire, protecteur  et universel ».
Avec ce journal, Thierry Beaudet a souhaité « rendre compte pour demain ». Les historiens du futur lui en sauront gré, sachant que ceux  d’aujourd’hui aimeraient pouvoir disposer de témoignages d’acteurs mutualistes sur leur gestion de la pandémie de grippe espagnole en 1919.

Patricia Toucas-Truyen