Un nouveau Contrat Economique Sectoriel "Economie Sociale et Solidaire 2011-2013" en Rhône-Alpes

A l’occasion de la 8ème édition du Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes, Alain MARC, Préfet délégué pour l’égalité des chances, Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes, et Laure CHAREYRE, Présidente de la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire (CRESS) Rhône-Alpes, ont signé le Contrat Economique Sectoriel « Economie Sociale et Solidaire 2011-2013 », en présence de Cyril KRETZSCHMAR, Conseiller régional Rhône-Alpes délégué à la nouvelle économie, aux nouveaux emplois, à l’artisanat et à l’économie sociale et solidaire. Le plan d’actions que recense ce nouveau Contrat Sectoriel s’appuie sur un financement total de 33,8 M€. Il propose 3 axes prioritaires : la promotion et la reconnaissance du secteur ; la mise en place de projets au plus près des territoires et en adéquation avec les besoins des populations, afin de participer au développement économique local ; enfin, le Contrat Sectoriel entend favoriser l’innovation sociale, la formation et la qualification des salariés.

Axe 1 : Agir pour promouvoir l’ESS

 Ce secteur continue de souffrir d’une méconnaissance, en l’absence d’une identité forte commune aux entreprises. Le Contrat Sectoriel prévoit le déploiement d’une communication ciblée, afin de renforcer la différenciation de ce champ par rapport à l’économie traditionnelle. Parmi les actions retenues, le renforcement de la plate-forme collaborative www.rhone-alpesolidaires.org, ainsi que ses déclinaisons départementales.

Axe 2 : Agir pour dynamiser l’économie rhônalpine

 Pour participer au développement économique régional, l’ESS doit pouvoir s’appuyer sur son environnement local, au plus près des territoires et en adéquation avec les besoins des populations. Le Contrat Sectoriel propose des actions spécifiques dans ce but : pôles de coopérations territorialisés, structuration de filières, développement d’outils financiers, accompagnement de l’entrepreneuriat social et solidaire...

Axe 3 : Agir pour contribuer à l’innovation sociale et à des emplois de qualité

Le Contrat Sectoriel se base sur des valeurs, une éthique et les pratiques exemplaires pour conjuguer performance économique et qualité d’emploi. Il prévoit d’activer plusieurs leviers, notamment : la gestion des parcours professionnels des salariés, leur formation et leur professionnalisation, la qualification des salariés en insertion, l’adaptation de la fonction GRH (Gestion des Ressources Humaines) des entreprises ou la structuration du dialogue social.

En savoir plus sur le site de la Cress Rhone-Alpes