A New York, l’Association des Rencontres du Mont Blanc a présenté une résolution en faveur de l’ESS

Les RMB organisaient lundi 26 mars leur « side-event » au siège des Nations- Unies à New York. Les participants ont tous été invités à soutenir la résolution formulée en faveur de l’ESS, afin qu’elle soit adoptée lors de la Conférence des Nations-Unies sur le Développement Durable « Rio +20 ».

Les RMB-Forum International des Dirigeants de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) et leurs partenaires demandent à tous les décideurs de la scène internationale d’adopter la résolution suivante : "Nous reconnaissons le rôle fondamental des organisations et des entreprises de l'économie sociale et solidaire, dont les principes de gestion démocratique, épanouissement des personnes, liberté d’adhésion, juste répartition des excédents, attachement à la propriété collective et d’indépendance vis-à-vis de l’Etat, replacent l’Humain au coeur des préoccupations, pour instaurer une société plus équitable, plus solidaire et plus démocratique et contribuent à un développement durable, c’est-à-dire économiquement viable, socialement équitable et écologiquement durable".

L’objectif des organisations de l’ESS est d’obtenir la reconnaissance officielle de l’Economie Sociale et Solidaire, notamment en inscrivant cette résolution dans les conclusions de la Conférence des Nations-Unies sur le Développement Durable (UNCSD) qui aura lieu en Juin 2012 à Rio de Janeiro, au Brésil. 

Les participants, représentants des Etats, des Organisations Internationales et de la société civile, ont pris connaissance de cette résolution, ainsi que des 20 propositions faites par les RMB pour faire de l’économie sociale et solidaire une alternative au modèle économique libéral dominant. La résolution en faveur de l’ESS et l’ensemble des propositions des RMB sont disponibles sur : www.rencontres-montblanc.coop.