L’Organisation internationale du travail s’intéresse toujours à l’ESS

En 2010, le Centre international de formation de l’Organisation internationale du travail (CIF-OIT) (Le CIF a été établi en 1964 à Turin en tant que centre de ­perfectionnement professionnel.) organisait à Turin, en partenariat avec le Comité économique et social européen et le Centre international de recherches et d’information sur l’économie publique, sociale et coopérative (Ciriec), la première édition de « L’Académie sur l’économie sociale et solidaire ». L’académie vise à stimuler la connaissance et l’échange des expériences entre acteurs de l’ESS issus de tous horizons. Conçue comme un espace d’échanges et d’inspirations mutuelles autour de la thématique et des pratiques de l’ESS, l’académie s’organise autour de sessions interactives, de visites de terrain, de temps de travail collectifs, visant à confronter les connaissances théoriques des participant(e)s et des intervenant(e)s à la réalité des structures coopératives ou associatives. L’académie favorise également l’établissement de liens entre les participant(e)s et les membres des organismes visités.

Depuis 2010, l’académie itinérante s’est tenue en Italie, au Québec, au Maroc, au Brésil, en Afrique du Sud, au Mexique. La 7e édition se tenait en novembre 2016 à San José (Costa Rica) autour du thème « L’économie sociale et solidaire : source d’emploi et promotion du développement local ». Une centaine de personnes y ont participé. La 8e édition de l’Académie ESS de l’OIT se tiendra pour la première fois en Asie, en juin 2017 à Séoul (Corée du Sud), sur le thème : « Un écosystème innovant pour les politiques publiques de l’ESS – Une contribution à l’avenir du travail ».

Marion Rousseaux, Laura Ortiz et Gonzalo Ortiz (CAE Ôkarina,
partenaire de l’Académie sur l’ESS de l’OIT)