Les petites mutuelles épargnées par la révision de Solvabilité 2

Le seuil d’application de la directive Solvabilité 2, qui encadre le régime pruden tiel des assureurs européens, a été relevé par la Commission européenne à 15 millions d’euros de chiffre d’affaires, contre 5 millions actuellement. C’est une bonne nouvelle pour une quarantaine de mutuelles, qui se trouvent ainsi libérées des contraintes administratives et financières de Solvabilité 2. La Mutualité française, qui souhaitait que le seuil soit relevé à 25 millions, se déclare donc « partiellement satisfaite ».